Serviteurs de Jésus et de Marie

Serviteurs de Jésus et de Marie

Rendez vous

Accueil > Archives > Chronique d’Alsace - Juillet à décembre 2014

Chronique d’Alsace - Juillet à décembre 2014

Nouvelles des Serviteurs de Jésus et de Marie

Imprimer
Écrire à l'auteur Serviteurs de Jésus et de Marie 18 décembre 2014
123451 vote(s)
réagir


Depuis notre installation officielle en septembre en présence du vicaire épiscopal et des frères du prieuré Saint-Bernard, l’Œuvre de jeunesse Notre-Dame des Bois (ODJ) mulhousienne prend tournure, la réalité du « terrain » affinant nos objectifs apostoliques et la vocation de la maison.
Réalisation apostolique du prieuré Saint Bernard, l’ODJ a pour mission l’éducation de la foi des jeunes et des enfants en milieu urbain sous la forme d’un accueil de patronage qui polarise la vie fraternelle et spirituelle de la maison.
En pratique, cela nous mobilise sur de nombreux fronts pour nous faire connaître, gagner la confiance et attirer.

Notre vie de prière s’accommode bien de ce nouvel environnement qui était autrefois la « mission italienne » et les personnes du quartier se joignent volontiers à nos offices et célébrations.



Installation et prospection

Ces deux premiers mois ont été bien occupés par notre déménagement et l’occupation d’une maison longtemps restée en friche avant notre arrivée. Ménage, bennage et déplacements ont meublé (c’est le cas de le dire) nos journées de septembre afin d’être opérationnels aussi rapidement que possible pour accueillir les jeunes. Nos salles d’activités (grande salle de jeux, salle d’étude et de bricolage, bureaux) ont donc subi un toilettage rapide et les premiers jeunes y ont trouvé rapidement leurs marques. Notre salle de jeux est une ancienne salle des fêtes dotée d’une large capacité d’accueil (plus de 100 personnes) : idéale pour les activités (table de ping-pong, baby-foot…), elle dispose aussi d’un espace scénique avec rideaux qui devrait permettre à l’avenir de proposer des activités de théâtre. Elle offre un accès direct à notre église qui permet d’en faire un lieu vivant de prière et de catéchèse.

Le spectacle de la Toussaint de l ODJ 280 Comme nous y invite le Pape François nous sommes en « état de sortie » en vivant des maraudes régulières en ville. C’est l’occasion de découvrir le contexte urbain, la précarité ambiante, la pauvreté morale et aussi l’incroyable attente d’une parole d’Espérance. Nous allons également à la rencontre des familles du quartier, des commerçants et des prêtres de notre secteur afin de nous faire connaître et de présenter nos activités.
La messe est célébrée chaque jour en soirée et le dimanche soir pour permettre aux familles d’y assister.

Patronage et soutien scolaire

Tels sont les deux axes qui structurent pour le moment notre mission.
En théorie, les activités de patronage, sont proposées chaque jour dans le temps extra-scolaire. Dans les faits, c’est en fait le mercredi après-midi que cet apostolat bat son plein.
En période de vacances, tous les après-midi y sont consacrés et cette première semaine de Toussaint nous propulsa sur une belle lancée avec un accueil important (jusqu’à une vingtaine de jeunes) chaque jour. Aidés par une mère de famille particulièrement douée pour des bricolages de circonstance (lampions, bougies vitrail), nous avons voulu donner une coloration de Toussaint à nos activités. Joie de vivre une belle célébration de Toussaint avec quelques familles, unis pour une messe rehaussée par un service d’autel et une animation musicale de qualité et une procession illuminée dans les rues de notre quartier. Le tout clôt par une veillée festive dans notre salle des fêtes entre saynètes et verre de l’amitié.

L ODJ devant l église de la mission italienne

Le soutien scolaire répond clairement à une attente du moment. Elle s’explique par les réformes récentes des rythmes scolaires mais aussi par l’intérêt des parents à déléguer la surveillance et l’accompagnement de leurs enfants tant ils sont souvent absorbés et fatigués par les contraintes de la vie professionnelle et sociale.
Le soutien scolaire nous occupe du mardi au vendredi, entre écoliers de primaire et collégiens, chaque frère puisant dans ses souvenirs lointains de méthode plus ou moins « globale » et de cosinus pour ne pas trop démériter ! Des bonnes volontés se joignent à nous pour cette mission et nous apprécions leur professionnalisme et leur générosité, certains étant d’anciens instituteurs ou professeurs.
Pour des bonnes conditions de travail, nous aménageons d’anciennes chambres en bureau.

La joie parfaite

Sans aller jusqu’à vivre cette définition de Saint François qui rend la vie fraternelle bien peu sympathique, c’est un peu le sentiment qui nous habite en déambulant dans les rues de Mulhouse, tantôt indifférentes, tantôt moqueuses, tantôt interpellées.
De fait, à force de quadriller les quartiers du centre-ville, de passer par deux dans les avenues, les parcs et les ruelles, des portes s’ouvrent, la parole se libère, quand ce ne sont pas les cœurs.

Nous confions à votre prière la suite de cette mission, afin que son enracinement soit toujours plus ancré dans la prière et lui fasse ainsi porter des fruits de communion et contribuer à l’effort de nouvelle évangélisation.

En savoir plus

Prieuré Saint-Bernard - Tél. : 03 89 26 00 27
3, rue du Couvent - 68490 Ottmarsheim
Courriel : alsace sertviteurs.org

+ Répondre à cet article