Serviteurs de Jésus et de Marie

Serviteurs de Jésus et de Marie

Rendez vous

Accueil > Archives > Chronique d’Argentine - Janvier à juin 2013

Chronique d’Argentine - Janvier à juin 2013

Nouvelles des Serviteurs de Jésus et de Marie

Imprimer
1 2 3 4 5
réagir


Voici l’Argentine mise à l’honneur cette année : l’élection de notre Pape a fait tourner les regards vers notre maison sud-américaine, et particulièrement vers nos frères qui y ont fait un passage plus ou moins long…



Élection du cardinal Bergoglio

L’enthousiasme qui a suivi l’élection du Pape François ne s’est pas limité aux manifestations de liesse de la rue. Pour de nombreux Argentins, cela a été le déclic qui les a conduits à franchir de nouveau le seuil des églises. Lors de la messe d’action de grâce présidée par l’évêque de notre diocèse de Paraná, les cinq premières minutes de l’homélie furent consacrées à remercier les nombreuses personnalités civiles présentes. De mémoire de frère Argentin, jamais la cathédrale n’avait vu autant de personnalités de la société civile.

Parmi les traits du pape François, au moins deux sont très représentatifs de la nation qui l’a donné à l’Église universelle. Tout d’abord, son sens d’une amitié profondément humaine et chaleureuse qui a vite conquis les Romains. Mais aussi sa manière assez directe de s’exprimer qui tranche quelque peu avec les habitudes de la diplomatie vaticane.

Quelques faits marquants du dernier semestre

Paneau réalisé par Gustavo La communauté et le noviciat :
Différents mouvements ont marqué notre communauté d’Argentine au cours de ce dernier semestre. P. Élie est venu nous rendre visite au moment de Noël. _ Frère Eduardo a quitté sa patrie pour rejoindre la communauté d’Ourscamp. L’un des deux frères novices nous a quittés avant Noël.
Quelques semaines plus tard, Frère Jean-Paul a emménagé dans la maison du noviciat où il exerce la mission de zélateur.
Présent depuis un an dans la communauté, Gustavo a maintenant été admis au postulat. C’est lui qui a gravé le grand panneau de bois qui indique l’entrée de la Casa Lamy.

Engagements dans notre famille spirituelle : En gestation depuis déjà longtemps, la famille spirituelle d’Argentine a pris naissance par les premiers engagements de six personnes (dont deux couples) le jour de la fête patronale de notre Congrégation, le « Cœur immaculé de Marie Refuge des pécheurs », en janvier dernier. Ces proches qui désirent vivre une forme d’oblature viennent se ressourcer auprès de notre communauté un dimanche tous les deux mois.

engagement de notre première cheftaine Création de la branche féminine des scouts : Accédant à une demande formulée depuis déjà longtemps, une mère de famille et une jeune femme ont commencé en mars dernier la branche féminine de la Juventud Lamysta.

Édition du livre du Père Lamy : Grâce au travail minutieux et persévérant de Père Marie-Joseph, la parution de la traduction en Espagnol de la biographie de notre fondateur par le Comte Biver (Apôtre et Mystique) est imminente.

Départ de deux de nos employés : Après le départ à la retraite de Don Perez en juillet dernier, Osvaldo nous a quittés fin 2012 après avoir trouvé un nouvel emploi. Si ces départs aident à mieux équilibrer le budget de la maison, ils obligent à s’impliquer davantage d’un point de vue matériel. Heureusement, Frère Philippe est là qui sait intervenir quand un robinet se met à fuir, qu’une serrure se bloque…

Accueil à la Casa et apostolats

Messe lors d un camp scout devant le fleuve Uruguay En cet automne (nous sommes dans l’hémisphère sud !) où les températures sont agréables, Frère Jean-Gabriel a eu fort à faire pour accueillir divers groupes dans notre maison : collégiens mais aussi professeurs, groupes paroissiaux divers et variés.

Comme les années précédentes, nos petites maisons se sont remplies de jeunes pour vivre la retraite pascale, chacun des frères y participant selon ses dons et charismes (prédication, musique et chant, décoration…). Pour cette année de la foi, nous avons proposé un dimanche par mois pour approfondir tel ou tel point du catéchisme. Une fois par mois aussi (de mai à décembre), Frère Mariano a à cœur de proposer une préparation à la consécration à Marie. Comme vous pouvez le voir, il ne s’agit pas d’une consécration préparée à la sauvette.

Une sortie du niviciat Parmi les divers apostolats extérieurs de ces derniers mois, signalons en particulier le camp des scouts dirigé par Frère Mariano, le camp de la fraternité avec Père Maximilien et Frère Jean-Gabriel, une mission paroissiale à Feliciano pour Frère Jean-Paul, Frère Sébastien et son Père maître des novices.

À l’occasion du dimanche de la Miséricorde, Père Éric s’est risqué, bien modestement, à évangéliser dans la rue. En plus d’un certain nombre de personnes qu’il reçoit régulièrement, Père Marie-Joseph visite aussi des personnes qui ne peuvent se déplacer pour leur apporter un soutien spirituel.

C’est aussi ce que fait Frère Philippe très fidèlement dans la maison de personnes âgées de Fidanza. À l’heure où vous recevrez ce courrier, nous serons sur le point d’accueillir 14 jeunes français pour les accompagner aux JMJ de Rio suivies d’une semaine humanitaire dans un bidonville de Paraná.

En savoir plus

Cliquez pour lire le mot de Père Élie et les nouvelles de nos autres maisons :

+ Répondre à cet article