Serviteurs de Jésus et de Marie

Serviteurs de Jésus et de Marie

Rendez vous

Accueil > Archives > Chronique d’Argentine - Janvier à juin 2014

Chronique d’Argentine - Janvier à juin 2014

Nouvelles des Serviteurs de Jésus et de Marie

Imprimer
Écrire à l'auteur Père Maximilien-Marie 11 juillet 2014
123451 vote(s)
réagir


Le Frère Mariano et le Père Samuel ont commencé l’année 2014 en emmenant les scouts de la Casa en camp près de Chajari, la ville natale du Frère argentin : un vrai paradis situé entre les plantations d’oranger et le fleuve Uruguay, un lieu idéal pour toutes sortes de batailles navales et la construction d’un catamaran.



En ce début d’année, la fête du Cœur immaculé de Marie Refuge des Pécheurs a rassemblé les différentes branches de la famille spirituelle. L’occasion pour les scouts de rénover leurs promesses et pour les familles du Père Lamy de renouveler leurs engagements.

Durant ce temps Père Maximilien suit une formation avec des religieux de différentes congrégations pour perfectionner ses compétences en tant que maître des novices.

Ce mois de Janvier fut aussi l’occasion pour Père Marie-Joseph de proposer les heures saintes. Notre frère invite dans notre chapelle, le samedi soir, les âmes de bonne volonté pour célébrer la messe, suivi du chapelet et des litanies, en réparation de tous les outrages réalisés durant la nuit du samedi au dimanche.

Rencontre de l Enfance Misionnaire dans le Morro 180 Le mois de mars voit naître un nouvel apostolat dans le quartier du Morro. Déjà bien connu par les frères qui y sont passés quand le Point-cœur y était installé. Le Frère Sébastien et le Père Samuel accompagné d’amis de la communauté ont rassemblé une cinquantaine d’enfants pour la messe d’ouverture de « l’Enfance et l’Adolescence missionnaire (IAM) ».
C’est une œuvre pontificale pour la mission, une pédagogie qui est déjà bien éprouvée sur Paraná. Ainsi chaque samedi, notre frère réunit les enfants et les jeunes pour approfondir leur amitié avec le Christ et le partager à leurs amis.
Le Père Samuel est heureux d’y retourner aussi avec lui le mercredi pour visiter les familles, bénir les maisons et confesser.

Profitant de dernier jours d’été, Père Samuel accompagne la Frat, qui réunit des étudiants et jeunes professionnels qui s’engagent à vivre de notre spiritualité, leur proposant une ballade en canoë sur le fleuve Paraná, accompagné d’un bon barbecue, pour motiver les troupes

Nous avons aussi eu l’immense joie de célébrer la prise d’habit de notre Frère Gustavo et son entrée au noviciat.

Frère Gustavo Chaque mois, la Casa accueille la journée des familles. Frère Jean-Paul y est fidèle et réjouit les parents en organisant, pour les enfants, des œuvres de théâtre sur le Père Lamy.
Père Maximilien a choisi la lettre du pape François, Evangelii Gaudium, comme fil conducteur de l’année, pour entretenir les parents.
Frère Sébastien, Frère Gustavo et Frère Jean-Paul, se répartissent les enfants selon les tranches d’âge.

En avril, ce fut la rentrée scolaire et la reprise des différentes activités comme l’apostolat à l’école d’Alberdi pour Père Maximilien et Frère Gustavo, ainsi que pour le groupe de Taizé animé par le Père Maximilien.
Notre Frère Jean-Gabriel est toujours fidèle à son apostolat à la prison et est très attentif aux hôtes qui viennent en retraite, à l’hôtellerie.

Suite à l’appel de notre pape François de nous ouvrir et de sortir aux périphéries, nous avons organisé un chemin de croix « vivant » dans le quartier, selon la même technique que la crèche vivante : quatorze stations, des acteurs de qualités, un metteur en scène zélé en la personne de Frère Sébastien.
Frère Philippe n’est pas en reste. Il équipe notre minibus de hauts parleurs qui permettront de diffuser le son du chemin de croix. Une trentaine d’amis de la communauté se sont entraînés durant plusieurs semaines, assurant les deux représentations.
Ce fut un moment très priant pour nos voisins et qui a été retransmis par la télévision…

Une partie des acteurs de via crucis 270

En communion avec nos frères français, nous avons fêté le centième anniversaire de la fondation du Pèlerinage de Notre de Bois par le Père Lamy en célébrant avec les scouts dans la chapelle du « Monte » qui est sous son patronage.

Le mois de mai fut marqué par la retraite vocationnelle organisé par Père Maximilien en collaboration avec les prêtres et les religieux du diocèse, accueillant une quinzaine de jeunes.

Juste après la semaine de retraite du noviciat, nous sommes partis en communauté pour notre sortie annuelle de 3 jours. Frère Jean Gabriel et Frère Sébastien nous avaient préparé un périple qui nous a fait découvrir le sanctuaire de San Nicolas et la basilique de Lujan. Cette dernière, Notre Dame de Lujan, est la patronne de l’Argentine. Aussi nous avons été accueillis par les sœurs de mère Térésa qui nous ont bouleversés par leur simplicité et leur vie offerte aux personnes âgées nécessiteuses qu’elles accueillent dans leur maison.
Nous avons aussi découvert la communauté du Cénacle qui permet à de jeunes drogués de sortir de leur dépendance en leur offrant une vie fraternelle, ou le travail et la prière sont les deux piliers. Ils nous ont donné un témoignage décapant et plein d’espérance.

+ Répondre à cet article