Serviteurs de Jésus et de Marie

Serviteurs de Jésus et de Marie

Rendez vous

Accueil > Archives > Chronique d’Argentine - Juillet à décembre 2014

Chronique d’Argentine - Juillet à décembre 2014

Nouvelles des Serviteurs de Jésus et de Marie

Imprimer
Écrire à l'auteur Serviteurs de Jésus et de Marie 18 décembre 2014
1 2 3 4 5
réagir


Dans l’hémisphère sud les saisons sont inversées, nous voilà en hiver. Mais rien de comparable avec le froid revigorant de Picardie !
Le mois de juillet fut marqué par la venue 11 jeunes français répondant au projet de mission de la congrégation. Une très belle collaboration avec nos communautés picarde et alsacienne.



Père Samuel, Père Maximilien-Marie et Frère Sébastian leur ont proposé trois jours de préparation, avec la découverte du fleuve Paraná, ses îles et les quartiers du Morro et de Puerto Sanchez où ils sont allés évangéliser.
Puis, ils se sont rendus au Volcadero, la décharge de Paraná où de nombreuses familles vivent et trient les tonnes de déchets que les camions de la ville viennent déverser. Chaque famille s’y approprie un tas. Nous avons partagé le travail de la famille de Rachel qui récupérait le plastique pour le revendre au poids, ainsi que la nourriture pour le cheval et le cochon.

Après une journée de formation et de réflexions sur le mystère de la compassion et l’appel du Pape François à la mission, nous avons pris la route pour nous installer 11 jours au Morro. L’école, au centre du quartier allait devenir notre lieu de vie, de chantier et de mission. Programme chargé :

  • Matin : ponçage et peinture.
  • Après-midi : atelier pour les enfants pour les uns et visites des familles pour les autres.
  • En fin d’après-midi : la messe pour offrir toutes les rencontres de la journée.

L’accueil chaleureux de nos amis du quartier a quelque peu surpris nos chers Français : ici, on s’embrasse et l’on se prend facilement dans les bras.
La séparation après les 11 jours en a été encore plus difficile !

Les enfants n’ont pas été gênés par la barrière de la langue. Ils ont vite appris à se faire comprendre et ont organisé courses de chevaux et parties de cachecache. Ils n’ont pas tardé à comprendre que nous dormions sur place et il était bien difficile de les ramener chez eux à la nuit tombée.
La visite des familles fut aussi une expérience forte. En effet, la présence des frères depuis 20 ans a permis de tisser des amitiés. Nos amis sont alors leurs amis. Ils ont pu leur témoigner d’une foi et d’une espérance qui dépassaient largement la dureté de leur vie ou des drames familiaux.

Pèlerinage en canoe

Père Maximilien a célébré la fête patronale de l’école d’Alberdi, en organisant un pèlerinage en canoë sur le fleuve Paraná. La trentaine d’embarcations était accompagnée de plusieurs bateaux à moteur pour assurer la sécurité.
La messe dans les îles, la navigation dans la merveille de la création a permis de rendre grâce et confier les nombreux élèves de cette école, dont beaucoup sont pensionnaires.

Frère Mariano est toujours plus fidèle au groupe scout de la Casa. La pédagogie se développe pour la joie des nouveaux intégrants qui découvrent toutes les installations dans le « Monte » (petit bois avec un ruisseau derrière la Casa). Les plus anciens, qui sont chefs ou collaborateurs, ont pu aussi profiter de journée de formation pour approfondir leur attachement au Père Lamy et à la grâce de la Congrégation.
Frère Gustavo l’assiste dans sa mission et fait découvrir sa passion pour la sculpture sur bois exotique aux scouts qui le désirent.

Frère Philippe continue ses visites à l’hôpital de Fidanza. Régulièrement, il invite Andrés le mercredi pour passer la journée à la Casa. Cette sortie de l’hôpital est une vraie bénédiction pour notre ami.

Mousse de la Casa Depuis le mois de septembre, la Casa compte un nouveau membre, avec Mousse. C’est un magnifique âne de Provence d’un an. Nous imaginons que ses arrières grands-parents sont arrivés par bateau avec les nombreux Français qui sont venus chercher fortune en Amérique du sud…

Ce mois de novembre a été marqué par la nuit de prière organisée par P. Marie-Joseph durant les fêtes d’Halloween. De nombreuses personnes sont venues prier pour tous ceux qui se perdent dans les fêtes qui sont organisées ici, où se mêlent alcool, drogue, et sorcellerie.

Plus, la fin novembre fut marquée par l’anniversaire de la Casa. Il y a 20 ans, Père Pierre-Marie et Frère Paul sont venus s’installer dans la campagne proche de Paraná, pour y fonder la première maison de la Congrégation en dehors de la France.
Nous en profitons pour faire mémoire de tous les amis qui nous ont aidés à embellir notre maison.
Le dimanche 23 novembre, notre ancien évêque le cardinal Karlic a présidé la messe avec le Père Laurent-Marie, ouvrant une journée de fête : des danses folkloriques, une pièce de théâtre, des jeux… Aussi, notre évêque Monseigneur Juan Alberto Puiggari a célébré l’office du soir qui clôtura toute cette journée d’action de grâce.

En savoir plus

Casa Padre Lamy - Tél. : 00 54 343 49 75 161
Ruta 11 - km 11,5 - 3101 ORO VERDE
Courriel : antoinelamourere gmail.com

Les besoins financiers de la Casa :

Casa San José : 16 000 €
Minibus : 20 000 €
Installation électrique de le casa : 1 250 €

+ Répondre à cet article