Serviteurs de Jésus et de Marie

Serviteurs de Jésus et de Marie

Rendez vous

Accueil > Nouvelles > Nouvelles d’Ourscamp > Chronique d’Ourscamp - Janvier à juin 2013

Chronique d’Ourscamp - Janvier à juin 2013

Nouvelles des Serviteurs de Jésus et de Marie

Imprimer
123452 vote(s)
réagir


Les deux dernières chroniques ont été développées sous l’angle de notre apostolat auprès des familles et des jeunes. Cette fois-ci, nous aimerions prendre les travaux comme fil conducteur.

En effet, en dehors de la vie spirituelle et de l’apostolat, chaque frère consacre une bonne partie de son temps sur des questions matérielles qui échappent quelquefois à nos chroniques.



Ainsi, en début d’année, Père Pierre-Marie s’est occupé du suivi de travaux de peinture et de rénovation, notamment de la salle Sainte-Anne et de la chambre Saint-Édouard. Il a également engagé une entreprise pour dé-végétaliser et consolider les ruines de l’ancienne église et de l’Aile de Lorraine.

Grue devant l aile Lorraine Frère Jean-Pierre est sans aucun doute le frère le plus sur le terrain pour l’entretien et l’arrangement de notre parc aidé notamment par Frère Éduardo pour la tonte. Il aime le travail bien fait, le travail de maçon : en outre, ces derniers mois, il s’est employé à des arrangements dans nos deux sacristies : réparation du carrelage, confection d’étagères, « ferronneries » grâce à l’aide de Denis.

Dominique s’emploie à abaisser les collines et combler les ravins de notre propriété sous la direction de Frère Jean-Pierre. Il prépare la venue du Seigneur… et un passage plus efficace de nos tondeuses !

Vue grande chapelle Père Bernard a justement inauguré « sa » nouvelle tondeuse qui coupe 5 mètres de gazon à la fois ! Mais la nouvelle bête nécessite quelques mises au point avec l’aide de Robert qui vient souvent au secours de nos tracteurs.
Si vous venez à passer à l’Abbaye, vous croiserez souvent Père Bernard en « bleu » : les réseaux de chauffage, d’eau, d’électricité, de téléphone, des épandages n’ont plus de secret pour lui.

Père Samuel rationalise notre rucher. Il bénéficie pour cela de bons conseils et d’aide de quelques personnes regroupées sous le nom d’apicolospi.
Ils sont venus lui prêter main forte pour la première récolte de miel début juin. Les mois de mai et juin sont aussi consacrés à la capture d’essaims. Enfin, il a prévu de déplacer les ruches à proximité du local.

Vierge puissante Père Élie s’est occupé de la restauration de la chapelle de la Vierge Puissante (restauration de vitraux et arrangements du carrelage). Il compte inviter prochainement la famille de Mme Lecomte, la sculptrice, à l’occasion des 25 ans de son installation.

Père. Vincent-Marie a été passablement occupé par la restauration des orgues de l’abbaye. Il profite de la restauration des sols de la chapelle prévue pour la fin de l’année pour améliorer notre instrument tant au niveau sonore qu’au niveau esthétique.

En plus de sa charge de linger, Frère. Diego aime à casser du bois pour se détendre. Il s’occupe avec diligence de Père Jean, notre doyen.
Si ce dernier ne participe pas à un travail en particulier, il est très apprécié des uns et des autres pour sa bonté coutumière.

Fete Dieu Père Stéphane poursuit ses classes de chants et conduit le travail vocal de la Communauté à l’occasion de la répétition de chants hebdomadaires.

Avec l’aide de quelques personnes du chantier d’insertion, Frère Christophe-Marie a monté notre nouveau chapiteau qui compte un plancher et un chauffage d’appoint.
Le 11 juin dernier, nous avons béni ce nouveau lieu d’accueil avant de partager un barbecue avec les membres du chantier d’insertion qui travaillent habituellement à la restauration des murs de l’Abbaye.

Père Guy-Marie participe aux journées de travail communautaire organisées chaque mois mais est surtout occupé par le travail apostolique et intellectuel, d’autant plus qu’il a été appelé fin mai en renfort pour la paroisse de Ribécourt dont le curé s’est retiré.

Charpente de l aile Lorraine Depuis le mois de mars, l’aile de Lorraine commence à être couverte d’un toit provisoire. Les arbres de l’ancienne entrée ont été élagués ; des travaux de terrassement ont été réalisés ; les grandes manœuvres s’annoncent pour la grande chapelle : pour tout cela nous sommes épaulés par les membres de l’Association Pour la Restauration de l’Abbaye d’Ourscamp que nous tenons à remercier tout particulièrement.

Toutes ces réalisations matérielles contribuent au travail de l’Esprit-Saint dans nos âmes : nous y exerçons notre sens de la responsabilité, du partage, notre patience, nos vœux religieux. Spécialement à l’occasion de la préparation du chapitre.

En savoir plus

Cliquez pour lire le mot de Père Élie et les nouvelles de nos autres maisons :

+ Répondre à cet article

1 réaction


14 juillet 2013 23:27, par Adèle

Bonsoir chers frères. Merci pour toutes ces bonnes nouvelles. La ruche qui est l’Abbaye est bien vivante. Que le Seigneur continue de vous bénir et de sanctifier vos vies et sacerdoces. Je m’unis à toutes les personnes qui intercèdent pour la Communauté de Serviteurs de Jésus et Marie, en particulier pour le Chapitre. Adèle

- repondre message