Serviteurs de Jésus et de Marie

Serviteurs de Jésus et de Marie
Accueil > Notre vocation > Devenir frère - Devenir oblat régulier

Devenir frère - Devenir oblat régulier

Imprimer
Écrire à l'auteur Serviteurs de Jésus et de Marie 28 septembre 2007
123452 vote(s)
réagir


Bien des personnes que nous croisons nous demandent comment faire pour entrer dans la vie religieuse.
Quelles sont les démarches à suivre pour rentrer dans les ordres ?
Ce qui est sûr c’est qu’on ne nait pas religieux mais on le devient.
Nous allons ensemble en découvrir les étapes.



Devenir frère

Quelles sont les conditions pour rentrer chez les Serviteurs de Jésus et de Marie ?

- La communauté n’accueille que des hommes célibataires. Il faut être majeur mais il n’y a pas de limite d’âge pour rentrer en communauté. Cependant plus le postulant est âgé plus l’adaptation risque d’être difficile.

- Il faut être catholique, baptisé, confirmé, avoir fait sa première communion et être pratiquant régulier

- Être déjà engagé dans une paroisse ou un mouvement (scoutisme, communauté nouvelle, groupes de prières…)

- Avoir un accompagnateur spirituel qui aide au discernement de la vocation

- Désirer devenir religieux sans faire du sacerdoce une condition même si plus tard certains peuvent en ressentir l’appel.

Si le jeune remplit ces conditions que doit-il faire ?

- Il doit en parler avec son accompagnateur spirituel et faire un discernement avant de faire un premier essai

- Il écrit au supérieur de la communauté pour le rencontrer et faire une première expérience de quelques jours durant laquelle il rencontrera aussi le maître des novices

- Si l’expérience est positive, on l’invitera à passer un mois en communauté durant lequel il sera accompagné par le maître des novices

- A l’issue de ce mois, si tout se passe bien, il fait sa demande pour rentrer au postulat

Qu’est-ce que le postulat

C’est un temps de probation et de découverte de la communauté de l’intérieur. Il a pour but de procurer au candidat assez d’informations et d’expériences de vie pour le rendre capable de choisir librement notre forme de vie religieuse. La durée du postulat est variable mais ne peut excéder deux ans. Le postulant ne porte pas d’habit et ne fait pas d’engagement. A l’issue du postulat il peut demander à devenir novice.

Qu’est-ce qu’un novice ?

Pour être novice il faut avoir fait un temps de postulat et être admis par le Supérieur Général à entrer au noviciat. L’entrée au noviciat correspond à la prise d’habit et au choix du prénom par lequel on s’appellera dans la communauté.
Contrairement au postulant, le novice est appelé « frère ». Il s’engage à vivre le noviciat tel qu’il se pratique chez nous. Le noviciat est un lieu distinct de la communauté des frères. Les novices vivent avec le maître des novices dans la même maison. Le noviciat est un temps de coupure d’avec le monde, un temps de silence, de désert et de formation à la vie religieuse (les vœux, la vie commune, la vie de prière et d’apostolat) telle qu’elle se pratique chez les Serviteurs de Jésus et de Marie

Les vœux sous différentes formes

Les vœux temporaires

A l’issue du noviciat, le novice peut faire la demande de prononcer ses vœux temporaires de pauvreté, chasteté et obéissance pour une durée de trois ans. A ce moment il revêt la coule (habit de chœur) et participe à la réunion de communauté avec les autres frères. Il lui est confié une charge dans la communauté comme dans l’apostolat. Ces vœux peuvent être renouvelés jusqu’à six ans.

Les vœux perpétuels

Entre trois ans et six ans de vœux temporaires, le religieux peut demander à faire profession perpétuelle c’est-à-dire s’engager pour toujours dans la communauté. La communauté est consultée et le conseil du supérieur général vote pour accepter ou non le candidat. La cérémonie des vœux perpétuels est solennelle et engage publiquement l’Église. C’est dire l’importance qu’elle revêt. Pour cela elle est précédée d’un mois de retraite en silence pour prendre l’ampleur de l’engagement qui sera prononcé. Tout au long de sa vie, le religieux suivra une formation permanente.

Y a-t-il des frères qui sont aussi prêtres ?

Notre communauté se compose de frères et de prêtres en sachant que l’appel à la vie religieuse est toujours premier par rapport au sacerdoce. La personne rentre d’abord pour vivre comme frère. Ce n’est qu’ensuite qu’on peut discerner un appel à être ordonné prêtre mais cela ne peut être une condition d’entrée dans notre communauté.

Texte des vœux

Mon père, Animé d’un profond désir de servir Jésus notre Sauveur et Marie sa sainte mère, choisissant de travailler de toutes mes forces au bien des âmes, à ma place dans l’Église, par une vie de prière, de sacrifice, d’apostolat et d’amour fraternel, je fais pour toujours devant Dieu et entre vos mains, mon père, vœux de pauvreté, de chasteté et d’obéissance selon les constitutions des Serviteurs de Jésus et de Marie m’aidant de la grâce du Saint-Esprit et du secours de Marie Reine Immaculée pour parvenir à la pratique de la Charité Parfaite. "

(Retour haut de page)


Devenir oblat régulier

Prise de l'habit

L’Oblat est celui qui fait « offrande de sa vie » comme laïc dans une communauté religieuse. Sa consécration est enracinée dans son baptême.

Il faut distinguer les oblats séculiers (dans le siècle) voir article des oblats réguliers (qui suivent une règle).

Qu’est-ce qu’un oblat régulier ?

C’est un baptisé désireux de faire don de lui-même à Dieu et voulant vivre une vie communautaire sans pouvoir assumer toutes les obligations religieuses liées à des vœux (pour raisons de santé, familiales …).

L’oblat régulier prend un engagement qui n’est pas forcément définitif.

Il fait promesse d’obéissance et de chasteté mais garde la libre disposition de ses biens (qu’il administre en concertation avec le Supérieur de la communauté). Il peut, le cas échéant, exercer une activité professionnelle en dehors de la communauté (ce que des religieux ne peuvent faire).

Au sein de la communauté, il participe, comme les frères, à la vie de prière, de travail et d’apostolat mais n’assiste pas au Chapitre (il ne peut ni voter ni être élu). Il est néanmoins tenu au courant des décisions prises.

La communauté des Serviteurs de Jésus et de Marie compte un oblat régulier.

Formule d’engagement :

Voeux "Animé d’un profond désir de servir Jésus notre Sauveur et Marie sa Sainte Mère, je vous promets, mon père, pour toujours, de m’associer à la vie des Serviteurs de Jésus et de Marie, en pratiquant leur vie de pauvreté, de chasteté et d’obéissance, de vie fraternelle et communautaire au service de la mission des Serviteurs de Jésus et de Marie.
Je prononce cet engagement afin de vivre plus profondément ma consécration baptismale pour la gloire de la Trinité Sainte et le salut des âmes, confiant en la protection maternelle de Marie-Reine Immaculée."

(Retour haut de page)

En savoir plus

Pour joindre le maître des novices : Père Maximilien-Marie
Lire l’exhortation apostolique de Jean-Paul II « Vita Consecrata »

Documents joints

+ Répondre à cet article

1 réaction


12 mars 2015 03:26, par jean marc brais

UN SENTIMEMT D AIDE POUR NOTRE SOCIETE .UNE SATISFACTION POUR MON AME D AIDER NOS FRERES ET SOEURS ET FRERES

- repondre message