Serviteurs de Jésus et de Marie

Serviteurs de Jésus et de Marie

Frère Eduardo

Imprimer
123455 vote(s)
réagir


A ceux qui s’interrogeraient sur le bien fondé de son choix, un choix qui l’a amené à tout quitter pour se donner entièrement à Dieu, frère Eduardo répond par son sourire rayonnant.
Carrure d’athlète et teint caramel, notre frère Argentin est la joie incarnée.
Dans un français qui s’améliore de jour en jour il tente de retracer son parcours.

Écouter l’homélie de ses premiers voeux :

- Évangile de saint Matthieu (23, 1-12) : hypocrisie et vanité des scribes et des pharisiens.




* * * *

Frère Eduardo a grandi en Argentine, dans le diocèse de Parana (où se trouve la Casa Padre Lamy), au sein d’une famille croyante généreuse. Ses parents ont, en effet, accueilli en plus de leurs 6 enfants, une petite fille qu’ils ont adoptée.

A 21 ans, suite à des rencontres lors de missions d’évangélisation dans les rues, il se remet en question et entend l’appel de Dieu à lui consacrer sa vie.
La seule forme de vie « pour Dieu » qu’il connaisse est la prêtrise. Il entre donc au séminaire. C’est là qu’il rencontre des Serviteurs de Jésus et de Marie qui suivent les mêmes études. C’est une découverte.

Dans mon diocèse il n’existe aucune communauté religieuse masculine à part les SJM, que je ne connaissais pas. Lorsque j’ai fait leur connaissance, je me suis, à nouveau, posé des questions sur ma vocation."

En 2003, après quatre ans d’études en vue d’être prêtre, frère Eduardo va passer un mois à la Casa Padre Lamy pour discerner. C’est là qu’il choisit de tout laisser pour entrer dans la communauté et devenir religieux.

Il arrive à l’abbaye d’Ourscamp en février 2006 pour effectuer son postulat puis son noviciat.

"- Et cela n’a pas été trop difficile ?

C’est difficile de tout laisser, famille, directeur spirituel, amis, pays, mais Dieu donne ce qu’il faut pour grandir.
Aujourd’hui je suis heureux de servir le prochain à ma place car ici, c’est ma place"

Frère Eduardo a prononcé ses premiers vœux le 25 août 2007, puis est retourné en Argentine.

Après quelques années passées avec les Frères de la Casa Padre Lamy, frère Eduardo est à nouveau de retour à l’Abbaye d’Ourscamp.

+ Répondre à cet article