Serviteurs de Jésus et de Marie

Serviteurs de Jésus et de Marie

Rendez vous

Accueil > Archives > Frère Mariano prononce ses voeux perpétuels

Frère Mariano prononce ses voeux perpétuels

Imprimer
1 2 3 4 5
réagir


Voici un retour sur une journée si importante pour notre frère et la Congrégation tout entière



Une belle cérémonie présidée par notre évêque

Le matin du 19 janvier, les frères et quelques jeunes proches de la Casa se réunissent dans la chapelle pour une dernière répétition de cérémonie : c’est Père Marie-Joseph qui est notre cérémoniaire et nous donne la marche à suivre.

En milieu d’après midi, les invités commencent à arriver, notamment un car venant de Charaji (ville d’origine de notre frère) affrêté pour l’occasion. Les fidèles ont été convoqués à 18h, mais c’est finalement à 19h qu’arrive notre évêque, Mgr Maulion. En attendant le début de la cérémonie, nous proposons donc aux fidèles de se confesser et de prier le chapelet.

Le choeur est formé d’une équipe désormais bien rôdée : Evangelina, Marisa Caro, Fr. Philippe et P. Maximilien-Marie. A noter une innovation : l’accompagement à l’orgue par notre père prieur.
La procession s’ébranle et entre au sanctuaire. Hélas, les chantres sont desservis par une sono défectueuse. Quelques changements de micros permettront de trouver une amélioration.
Les lectures choisies sont celles du Coeur Immaculé de Marie, Refuge des pécheurs. Notre frère a en effet tenu à ce que ses voeux aient lieu à la date la plus proche de notre fête patronale.
La cérémonie a lieu dans l’église en raison du soleil (ici, c’est le plein été). Pour permettre aux nombreux fidèles de suivre la cérémonie deux écrans ont été placés dans les bas côtés extérieurs de l’église.
Notre frère Mariano est tout à fait serein malgré la fatigue des nombreux préparatifs de ces dernières heures et surtout malgré le fait que cette fois-ci ce n’est pas lui qui coordonne la cérémonie : pas facile quand on est cérémoniaire !

Notre évêque préside la messe, prononce l’homélie, interroge le profès sur son désir de suivre le Christ, donne la bénédiction solennelle. Le père Elie, quant à lui, reçoit la profession de Fr. Mariano.
Après avoir prononcé les paroles de la profession, notre frère est accueilli dans la communauté par un « abrazo » fraternel, comprenez une accolade chaleureuse.
Après la liturgie de la profession, l’autel est disposé pour le sacrifice eucharistique. Fr. Mariano amène en procession le pain et vin qui seront offerts à cette messe par Lui, avec Lui et en Lui.
La messe se poursuit de la manière habituelle, le baiser de paix se prolongeant quelque peu cependant car c’est à ce moment que notre frère salue ses parents et ses proches… du moins les premiers rangs.

Une fête traditionnelle argentine

A la sortie, les effusions se prolongent un bon moment. Puis nous nous rendons à la salle polyvalente d’Oro Verde pour le dîner.
Celui-ci débute avec la bénédiction, à 22h. Au menu : le repas de fête traditionnel c’est à dire une saucisse cuite au feu avec plusieurs types de salades. Le plat principal est un « asado con cuero », c’est à dire des quartiers de viande cuits de longues heures au feu de bois, le cuir de la vache, qui n’a pas été enlevé, servant de casserole.

Deux montages viennent égayer le dîner : le premier retrace la vie de notre frère à travers des photos de sa famille, de son expérience Points-Coeur, de ses années de vie religieuse.
Le second est un film sur la Juventud Lamysta réalisé par… la Juventud Lamysta ! Il se termine par un chant scout endiablé repris en choeur par les nombreux scouts présents qui sont venus aider au service des tables.

Avant que le dessert ne soit servi, les convives sont invités à assister à un sketch. Une sorte de théâtre a été mis en place au milieu de la salle. Il s’agit d’une journée de notre Fr. Mariano aidé par le père Lamy et notre bonne Mère du Ciel. José y tient le rôle du Fr. Mariano, Fr. Philippe celui du père Lamy et d’autres amis interprètent des rôles secondaires. Ce sketch humoristique est entrecoupé de nombreuses citations de notre père fondateur préparées par le père Marie-Joseph.
La soirée se termine par la distribution des gâteaux préparés par les soins de la maman du Fr. Diego. Tard dans la nuit – ou plutôt tôt le matin – nous finissons par éteindre les lumières de la salle pour prendre un repos bien mérité.

Arrivée de Mgr Maulion
Arrivée de Mgr Maulion
La bénédiction
La bénédiction
El abrazo
El abrazo
Père Elie et Père Maximilien au milieu des convives
Père Elie et Père Maximilien au milieu des convives
Frère Mariano et les « acteurs » : fr. Philippe et José
Frère Mariano et les « acteurs » : fr. Philippe et José
Frère Mariano entouré de sa famille
Frère Mariano entouré de sa famille

+ Répondre à cet article