Serviteurs de Jésus et de Marie

Serviteurs de Jésus et de Marie

Rendez vous

Accueil > Archives > La Saint Nicolas avec la Cité des bateliers

La Saint Nicolas avec la Cité des bateliers

Décembre 2011 - Batellerie des environs de Noyon

Imprimer
Écrire à l'auteur Père Samuel 16 décembre 2011
123455 vote(s)
réagir


A la demande de la communauté de communes, frère Jean Pierre et père Samuel ont célébré la Saint Nicolas tout au long des écoles du bord de l’Oise. La Maison du Tourisme des Deux Vallées nous a aidé à organiser cette manifestation.

Frère Jean Pierre revêtu de l’habit de St Nicolas a pris place à bord de la péniche « Le Voyageur » pour un périple peu ordinaire. Il s’agissait en effet de célébrer la fête du Saint patron des batelier et des enfants.



Nous avons commencé à bord de la péniche « Le voyageur » à rencontrer les enfants des écoles de Sempigny et Pont L’évêque.

St Nicolas à pu se rendre à l’école de Chiry Ourscamp sur son attelage tiré par son vaillant âne « Ebène ». Il a été accueilli par les enfants tout excités par cet visite peu ordinaire. Le père Samuel, revêtu de l’habit du gentil père fouettard, a raconté l’histoire de Saint nicolas. Et nous avons découvert selon quelque légende que St Nicolas était le saint patron protecteur des enfants car il avait sauvé trois enfant du saloir du boucher, et qu’il était aussi le protecteur des mariniers après avoir sauvé un bateau de la tempêtes.

Les enfants avaient préparé une poésie qu’il ont lue à St Nicolas. _Il devaient ensuite passer devant leur saint patron pour recevoir un pain d’épice (offert par la communauté de commune).
Pour le mériter, il devaient faire un beau sourire, le regarder dans les yeux et lui dire leur nom.

Puis nous sommes repartis avec le vaillant Ebène.

Notre péniche nous a emmenés au long de l’Oise jusqu’à Longueil-Annel.

Sur le trajet de 2 heures, notre Saint à pu saluer et bénir les péniches que nous croisions.

Il bénissait et saluait aussi les éclusiers de (VNF) à qui il donnait ses pain d’épices. Notre hôte qui habite dans « Le Voyageur » klaxonnait à qui mieux-mieux pour saluer et prévenir tout les habitants des maisons du bord du canal à Longueil-Annel, qui sont pour la plupart d’anciens mariniers.

Notre périple s’est achevé à la salle des fêtes de Longueil-Annel avec les enfants des écoles locales puis par l’inauguration de l’exposition sur Saint Nicolas au musée de la batelerie.

+ Répondre à cet article