Serviteurs de Jésus et de Marie

Serviteurs de Jésus et de Marie
Accueil > Agenda > Abbaye d’Ourscamp > Pour les hommes > Pèlerinage > Le pèlerinage des hommes à Saint Joseph : témoignage

Le pèlerinage des hommes à Saint Joseph : témoignage

Imprimer
1 2 3 4 5
réagir


Un père de famille, participant fatigué mais heureux d’avoir vécu ce pèlerinage des pères de famille, nous fait partager ce qu’il a vécu
Le thème de cette année était Le Bonheur, tout simplement !



"Ce samedi 9 juin vers 8h30, quand les 50 pèlerins arrivent des 4 coins de Picardie et de Région Parisienne, le temps grisou ne peut nous empêcher de nous mettre en route le coeur guilleret à travers la forêt de Laigue à la recherche du Bonheur !
Quatre chapitres s’étalent dans les grandes allées, remplissant les bois de leurs chants, de leurs prières et de leurs échanges.
A l’arrivée à Saint Léger aux Bois, les jambes commencent déjà à se faire plus lourdes. Une bonne messe célébrée par le père Alexandre permet un repos déjà mérité et un presque fou-rire quand les volées de l’angélus coupent net une homélie à peine ébauchée ! Le ciel ayant repris de belles couleurs autorise un joyeux pique-nique qui aurait facilement viré à la sieste sans la dictature du timing forçant le redémarrage.

Après les méditations du matin sur les Béatitudes, nous attaquons la quête du Royaume, cherchant la finalité de ce bonheur qui nous fait tant marcher.
Frayant notre chemin à travers les vestiges d’une tempête récente, redécouvrant à chaque virage cet itinéraire que beaucoup connaissent déjà bien mais que la nature change année après année, puisant dans nos poumons la force de chanter les Ave du rosaire tout en gardant le rythme, la fraîche église de Tracy-le-Val arrive à notre secours pour une escale que le père Eric transforme en méditation sur les 7 péchés capitaux. La dernière étape qui sent bon l’écurie (c’est à ce moment que Frère Diego fait la différence !) nous projette aussi vers les moyens d’atteindre le bonheur par les grâces de donner et recevoir. C’est tous ensemble que nous finissons notre marche pour une belle arrivée chantée à l’Abbaye afin de déposer devant l’autel de Saint Joseph nos prières et nos suppliques.

Après s’être installés, douchés et restaurés, nous voilà entre les mains du Père Pierre-Marie qui tente avec brio de maintenir notre attention grâce à une conférence sur les Béatitudes, portes du Bonheur : nous sommes tous faits pour le bonheur, à nous d’utiliser nos dons pour le découvrir et le répandre autour de nous.
Moment très émouvant, la veillée devant le Saint Sacrement nous fait partager les intentions écrites par chacun au cours de la marche et que nous déposons avec nos fatigues au pied du Seigneur qui peut tout. Ceux qui le désirent en profitent pour finir le grand ménage grâce au sacrement de réconciliation proposé par les pères de l’abbaye.
Commence alors la longue nuit d’adoration où chacun, selon ses forces et son courage, se relève avec son corps endolori et ses yeux ensommeillés pour adorer le Saint Sacrement pendant une heure qui pourra avoir semblée une minute ou une éternité ! Les laudes du matin mettent un terme à notre belle aventure à la recherche du bonheur pour débuter une journée de louange au Dieu incarné pour la Fête-Dieu en famille…

+ Répondre à cet article

1 réaction


28 mai 2013 08:15

merci tout cela est dit avec fraicheur simplicité, vérité c’est cela le bonheur

- repondre message