Les ateliers spi du Forum « Tu peux le faire !! »

Forum Jeunes Professionnels - Du 13 au 15 avril 2018 à l’Abbaye pour les 23-35 ans

En plus des plénières qui abordent des thèmes généraux, le Forum jeunes professionnels propose des ateliers spi animés par une dizaine de participants, pour approfondir tel ou tel aspect de la vie du chrétien (initiation à la Bible, adoration, oraison…)


Les ateliers spi :

1. « Des frères pour développer ses talents »

Père Maximilien Marie 100 par 100Père Maximilien

Après avoir été prieur de La Casa, notre maison d’Argentine, Père Maximilien est de retour à l’Abbaye d’Ourscamp, notre maison mère.
Il est responsable du noviciat pour la Congrégation depuis septembre 2012, emportant avec lui cette mission par dessus l’Atlantique…

Cet atelier essaiera de sonder un peu les raisons de la "compagnie", c’est-à-dire d’amitiés qui se révèlent indispensables quant on veut cheminer vers le Christ, tant pour puiser dans le lien fraternel ou amical le soutient dont nous avons besoin, que pour authentifier notre lien avec Dieu, mais aussi pour que ne se fasse pas trop rare la joie d’être ensemble…

Entre autres thèmes, nous réfléchirons selon les axes suivants :

  • La communion comme partage d’un bien
  • La distinction fraternité/amitié
  • "Ils mettaient tout en commun" : Quelles limites ? Quelles sont les joies et les épreuve de la communion fraternelle ?

2. « La Bible : le livre de tous les charismes »

Frère Diego 100 par 100 Frère Diego

Né en Argentine dans une famille catholique pratiquante, c’est au contact de Point Cœur que Frère Diego a découvert la congrégation. D’un naturel bon vivant, il aimait aller passer quelques jours à la Casa Padre Lamy pour se ressourcer. Il a ainsi collaboré à la création du mouvement scout de la Juventud Lamysta.
C’est en 2002 qu’il postule comme frère, et suit son noviciat à Ourscamp.
Il a également suivi un cursus de philosophie et théologie à Saint-Jodard, avec les frères de Saint Jean.
C’est avec joie qu’il reçoit sa mission auprès des jeunes : les camps-ski, les pélés, les week-ends jeunes et encadrement des petits lors des retraites familles.

La lectio divina est une manière de lire la Bible, une lecture méditative faite dans la foi, qui nourrit notre prière, et nous ouvre à l’Esprit Saint.
C’est Dieu qui actualise sa Parole aujourd’hui dans la vie du croyant. Il s’agit d’apprendre à écouter la Parole de Dieu qui s’accomplit en Jésus-Christ. Elle nous permet de découvrir nos charisme.

3. « L’adorer pour rayonner »

Père Eric 100 par 115 Père Éric de Thézy

La vocation de Père Éric a mûri au lycée, au sein d’un groupe d’amis. C’est après deux années d’études supérieures qu’il entra à l’abbaye, notamment pour partager la vie de prière et la vie fraternelle dont il avait été témoin en tant que voisin d’Ourscamp.
Ses vœux prononcés en 1981, il a été ordonné prêtre 8 ans plus tard. Dans le cadre
de sa formation philosophique et théologique, il a passé 6 ans à Rome, dont une année à l’Institut Jean-Paul II pour la famille.
Attentif aux familles et motivé par l’évangélisation de rue, il est actuellement prieur de l’Abbaye.

Pendant cette heure, nous vous proposerons d’abord une introduction pour présenter l’adoration eucharistique.
Puis nous prendrons un temps d’adoration animé en préservant des plages de silence.
Enfin nous répondrons à vos questions à propos des difficultés rencontrées.

4. « L’oraison pour être grand à l’intérieur »

fr Nicolas Joseph 100 par 100 Frère Nicolas-Joseph, ocd

Carme déchaux, il est actuellement au Couvent de Paris. À l’école de sainte Thérèse d’Avila, la vie de frère Nicolas-Joseph est centrée sur la prière pour l’Église et le monde, vécue en communauté : 2 heures d’oraison chaque jour sont les marques de fabrique du Carmel.

L’oraison est un commerce d’amitié avec Dieu qui est Amour. Cette relation se vit par Jésus Christ, le verbe créateur, qui nous transforme en homme et en femme nouveaux. Nous participons, par l’oraison, à la création d’un monde nouveau avec Dieu en réalisant le double commandement qui est d’aimer Dieu et d’aimer son prochain.
Avec l’aide des saints du Carmel, nous verrons comment déployer cette transformation de notre être dans le monde pour vivre une relation nouvelle avec notre prochain.

5. « Que nous dit la vie des saints »

Spi8 Père Alexandre 100 par 128 Père Alexandre Hurand

Né en 1972, diplômé de l’ESCP et titulaire d’une maîtrise d’histoire, Père Alexandre Hurand a été ordonné prêtre pour le diocèse de Beauvais en 2004.
En même temps que ses premiers ministères comme vicaire à Senlis puis Compiègne, il a eu la chance de travailler la Parole de Dieu en effectuant un master d’exégèse à l’Institut Catholique de Paris.
Depuis 2011, il est curé de paroisse à Beauvais Nord, aumônier scout et aumônier d’étudiants à l’Institut Lasalle.

L’Église catholique s’appuie sur l’intercession de milliers de saints et de saintes connus ou inconnus. Chacun d’eux, par sa vie donnée à la suite du Christ, nous propose un visage qui reflète l’œuvre de Dieu. Prenons le temps de regarder ces charismes si variés qui nous invitent à découvrir en nous un appel ou un talent.

6. « Dépasser ses peurs à l’école des pauvres »

Pascaline et Emmanuel 100 par 133 Emmanuel et Pascaline

Mariés depuis 15 ans, Emmanuel et Pascaline et leurs trois enfants sont engagés dans la famille spirituelle des Serviteurs de Jésus et de Marie.
Après deux ans de mission en famille avec la Fidesco au Pérou au service des plus pauvres, ils éprouvent comme une nécessité impérieuse le besoin de mettre le service au cœur de notre vie quotidienne. Depuis un an et demi, ils vivent au sein de l’Association Pour l’Amitié (APA) à Paris. L’APA a pour apostolat d’organiser des appartements de colocations partagées entre des personnes ayant connu la rue et des jeunes professionnels désireux de partager leur quotidien. Parallèlement à leurs vie familiale et professionnelle « ordinaire », cet engagement concret est leur façon de répondre à l’appel qu’ils ont reçu pour servir en tant que chrétiens leurs frères jour après jour.
« Va, rends les autres heureux et tu connaîtras la joie ! »

Pascaline et Emmanuel vont faire une relecture spirituelle de leurs divers engagements auprès des personnes en précarité. Ils vont nous témoigner comment, au contact des pauvres, ils ont approfondi leur suite du Christ et leur enracinement dans l’Église. Ils nous expliciteront en quoi cela les a aidés à grandir dans la confiance en Dieu, dans l’autre et en soi-même.

7. « La fécondité de nos vulnérabilités »

Curt Armstrong 100 par 100 Curt Armstrong

De nationalité américaine, Curt Armstrong est marié avec Anne-Christine et père de quatre enfants. Il est membre de L’Arche depuis 1990 et vit à Compiègne. Il est actuellement directeur européen de la Fondation de L’Arche Internationale. Fondée en France en 1964, l’Arche, est un mouvement global où les personnes avec et sans handicap intellectuel vivent et travaillent ensemble.

Nos dons sont importants, car les développer nous permet d’être productif, de bâtir le monde. Mais il y a un mystère plus grand encore au sein de nos vulnérabilités : c’est le fait d’être incomplet, de porter des fragilités et des vulnérabilités en nous, ce qui nous ouvre à notre capacité à être fécond, à donner vie autour de nous.
S’appuyant sur ses 25 ans de vie avec les personnes avec un handicap intellectuel, Curt Armstrong nous ouvre ce chemin, de la présence de Jésus que nous pouvons trouver dans nos vulnérabilités, nos périodes de transition, et ce qui semble être incomplet en nous.