Serviteurs de Jésus et de Marie

Serviteurs de Jésus et de Marie

Rendez vous

Accueil > Nous découvrir > Homélies dominicales > Homélies de l’année C - 2012/2013 > Action de grâce pour les 25 ans de vie religieuse de Père Pierre-Marie

Action de grâce pour les 25 ans de vie religieuse de Père Pierre-Marie

Homélie du 30e dimanche du Temps Ordinaire - Année C

Imprimer
Écrire à l'auteur Père Laurent-Marie 29 octobre 2013
123452 vote(s)
réagir


Homélie du 30e dimanche du Temps Ordinaire - Année C

Écouter l’homélie de Père Laurent-Marie à l’occasion des 25 ans de vie religieuse de Père Pierre-Marie :




Références des lectures du jour :

  • Livre de l’Ecclésiastique 35,12-14.16-18.
  • Psaume 34(33),2-3.16.18.19.23.
  • Deuxième lettre de saint Paul Apôtre à Timothée 4,6-8.16-18.
  • Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 18,9-14.

Jésus dit une parabole pour certains hommes qui étaient convaincus d’être justes et qui méprisaient tous les autres :
« Deux hommes montèrent au Temple pour prier. L’un était pharisien, et l’autre, publicain.

Le pharisien se tenait là et priait en lui-même : ’Mon Dieu, je te rends grâce parce que je ne suis pas comme les autres hommes : voleurs, injustes, adultères, ou encore comme ce publicain. Je jeûne deux fois par semaine et je verse le dixième de tout ce que je gagne. ’

Le publicain, lui, se tenait à distance et n’osait même pas lever les yeux vers le ciel ; mais il se frappait la poitrine, en disant : ’Mon Dieu, prends pitié du pécheur que je suis ! ’

Quand ce dernier rentra chez lui, c’est lui, je vous le déclare, qui était devenu juste, et non pas l’autre.
Qui s’élève sera abaissé ; qui s’abaisse sera élevé. »

+ Répondre à cet article

1 réaction


30 octobre 2013 06:55, par jean-charles

Par notre engagement dans la vie religieuse, nous voulons garder la Foi et persévérer, nous voulons être les disciples du Christ, animés par une docilité ferme et constante , une fidélité de fer à l’obéissance, et notre prière est de dire : prends pitié du pécheur que je suis (sic) Père Laurent-Merie.

L’obéissance à l’Eglise ne fait qu’un avec la docilité absolue à la volonté de Dieu. « N’aimez-pas la volonté de Dieu parce qu’elle est conforme à la vôtre, mais aimez la vôtre lorsqu’elle sera et parce qu’elle sera conforme à la volonté de Dieu » (Padre Pio) « O ma chère enfant,, qu’il est grand et miséricordieux notre Dieu, avec ceux qui s’abandonnent à lui » (Padre Pio)….. Ayons totalement confiance dans la miséricorde divine ! « Et même si l’âme venait à succomber, devrait-ele désespérer pour autant ? Qu’elle se réhabilite,et, par la suite, qu’elle se garde fidèle à son Dieu. Dieu même ne veut pas perdre une âme qui , tombée se relève . S’il voulait la perdre, il ne lui donnerait pas la Grâce de se relever » (Padre Pio) Prions pour celui qui est avec nous toujours , par amour, et continuons à lui obéir : « continuez à obéir et vous assurerez la meilleure récompense à laquelle puisse s’attendre une âme éprise de Jésus » (Padre pio)

« Gardez toujours devant vous l’obéissance de jésus au Jardin et sur le Croix » (Padre Pio)

- repondre message