Serviteurs de Jésus et de Marie

Serviteurs de Jésus et de Marie

Père Samuel

Imprimer
123457 vote(s)
réagir


Après plusieurs année de bons et loyaux services à l’Abbaye d’Ourscamp (à l’hôtellerie, au sein du patronage du CLEO, scoutisme, familles du Père Lamy, couples Saint Joseph, apicolospi, équipes Notre-Dame, fraternité Saint Camille de Lellys), Père Samuel est en Argentine et prend la charge de prieur de la la Casa Padre Lamy.

Homélies de son ordination et de sa première messe :




Faire passer la foi de la tête au cœur

"Huitième enfant d’une famille catholique de Picardie j’ai pratiqué le scoutisme pendant de nombreuses années. C’est un engagement à la Croix Rouge (notamment auprès des SDF) pendant mes loisirs qui m’a permis, à 17 ans de m’approprier la foi de mes parents et de la faire passer de la tête au cœur. Deux décès importants pour moi ont aussi contribué à cette époque à enraciner ma foi, ordonner ma charité et vivre l’espérance.

Après des études de gestion, qui ont aussi été un temps de discernement, je suis entré chez les Serviteurs de Jésus et de Marie. J’avais 22 ans.

Entre l’Argentine et la France…

J’ai prononcé mes premiers vœux en 1997 puis je suis parti dans un Point Cœur en Argentine. Ce fut une expérience de vie communautaire avec des jeunes laïcs très enrichissante ainsi qu’un temps d’approfondissement au contact des familles du quartier, des bébés prématurés que j’allais visiter à l’hôpital et des voyous dont je m’occupais particulièrement.

A mon retour en France, j’ai été chargé de l’hôtellerie d’Ourscamp : bon atterrissage dans la réalité !
J’ai prononcé mes vœux perpétuels en 2002.
Durant mes études en vue du sacerdoce j’ai résidé au prieuré d’Ottmarsheim, à mi-temps seulement en fait, puisque je poursuivais mes études en Suisse où j’étais hébergé par les moines cisterciens de l’abbaye d’Hauterive.

Mon apostolat communautaire s’est orienté principalement vers les jeunes (WE jeunes, Frat’ jeunes, les couples Saint-Joseph). J’ai ainsi été appelé à faire renaître le patronage, selon la grande intuition du Père Lamy, que nous avons nommé le CLEO.

Me voici maintenant de nouveau en Argentine pour répondre à la demande grandissante des familles proches de la communauté.

Prêtre

J’ai été ordonné Prêtre le 26 août 2006 à Noyon et suis revenu à Ourscamp comme frère hôtelier, succédant à Père Éric dans cette charge. J’ai ensuite été sous-prieur de l’Abbaye pendant 3 ans, puis je me suis à la disposition de la fondation du patronage du CLÉO dans un quartier populaire de Noyon.

Prieur

Je suis à présent au service des frères pour être un pivot d’unité dans la communauté, au quotidien, être gardien de communion fraternelle pour permettre à chacun d’être fidèle à sa consécration religieuse.

Cette nouvelle charge m’amène à relire ma vie religieuse, pour n’emporter qu’un sac à dos de 20 kg, à confier mes apostolats à d’autres frères et à faire confiance que le Seigneur pourvoira aux besoins de ceux qui m’étaient confiés. Je m’en remets ainsi à la bienveillance de Dieu, pour qu’il me donne la grâce qui me sera nécessaire dans cette nouvelle responsabilité au sein de communauté d’Argentine.

J’aime le curé d’Ars (« deuxième Père Lamy ») et cette parole de l’Écriture :

C’est toi qui m’as formé les reins, qui ma tissé dans le ventre de ma mère.
Je te rends grâce pour tant de prodiges :
merveille que je suis, merveilleuses que tes œuvres"
(Psaume 139, 73).

+ Répondre à cet article