Serviteurs de Jésus et de Marie

Serviteurs de Jésus et de Marie
Accueil > Magasin monastique > CD de musique > « Pièces improvisées pour grand orgue à 4 mains » sur textes d’auteurs (...)

« Pièces improvisées pour grand orgue à 4 mains » sur textes d’auteurs spirituels

Voix : Michael Lonsdale, Orgue : Père Vincent-Marie et Laurent-Martin Schmidt

Imprimer
1234517 vote(s)
réagir


Ce nouveau CD enregistré sur les orgues de l’abbaye d’Ourscamp revêt un caractère assez particulier : il permet d’entendre une série d’improvisations dont plusieurs sont réalisées à quatre mains, par deux organistes aux mêmes claviers, créations libres sur la base de seules conventions (mélodie, rythme, tonalité, couleur sonore, thème… etc) Le CD est sorti à l’occasion du concert de l’ensemble AquaViva du 17 juin à l’Abbaye, avec une séance de dédicace de Michael Lonsdale.

Une deuxième séance de dédicace aura lieu par Laurent-Martin Schmit à la fin du concert du 16 septembre Duo Chant et Orgue.

  • Cliquer une fois pour écouter en ligne deux extraits du CD



Pour cette création, il nous a semblé important de nous inspirer de textes spirituels anciens et contemporains pour lesquels le comédien Michael LONSDALE a bien voulu prêter sa voix.

Tandis que ces pièces musicales dévoileront un peu de leur secret, l’auditeur découvrira combien musique et textes s’enrichissent mutuellement, invitent à la réflexion spirituelle et conduisent au-delà. La musique ici improvisée étant au service d’une parole et de ce qu’elle exprime, il convient de ne pas dissocier la première de la seconde… (P. V-M)

Comment définir l’improvisation ?

« L’improvisation musicale est la même qu’en peinture ou dans l’écriture, c’est quelque chose qui se manifeste en vous comme un besoin impérieux, impératif qu’on peut difficilement définir et qu’on appelle l’inspiration.

L’improvisation diffère de l’interprétation en ce qu’elle est une invention pure et simple qui jaillit d’une nécessité qui s’impose au tréfonds et qui est dictée par l’Esprit Saint. Cette inspiration dans l’instant, est toujours un moment extrêmement émouvant parce qu’en s’imposant irrésistiblement à soi, l’improvisation n’est jamais n’importe quoi, mais l’expression ineffable et unique de l’artiste, et donc de son être profond le plus intime ».

Michael Lonsdale

Improviser nous vient du latin « improvisus » signifiant « imprévu ». Il y a dans l’improvisation la revendication de l’inconnu maîtrisé, d’être libre, maître du temps et des énergies. On y décèle quelque chose d’indicible qui pousse le musicien, le peintre ou le comédien à franchir les codes, les barrières de l’art.
Comme le peintre, le musicien peint ses touches de couleur, à son rythme sur la grande toile du temps. Chaque note en amène une autre, puis une autre, puis encore une autre. L’improvisateur écrit l’insaisissable, capture une photographie de son être profond.
Il y a dans l’improvisation une grande part d’intime et de secret. (L-M S.)

Notes sur l’enregistrement

L’enregistrement numérique de ce compact disc est réalisé à l’aide d’une tête artificielle, proche de la perception auditive humaine. Les microphones ont été choisis pour leur faible distorsion, leur respect des timbres et des niveaux. L’association de la tête artificielle à quatre capteurs cardoïde SCHOEPS donne une image sonore naturelle. L’écoute de ce compact disc sur un système de haute qualité, vous permettra de reproduire chez vous l’ambiance exacte de la prise de son.

Documents joints

+ Répondre à cet article

1 réaction


14 juin 2012 11:30, par Ribotton Michel

bonjour et bravo c’est magnifique, quand et où puis-je acheter le CD ? UDP

- repondre message