Serviteurs de Jésus et de Marie

Serviteurs de Jésus et de Marie

Rendez vous

Accueil > Formation spirituelle > Vidéos > Camp ados en Corse

Camp ados en Corse

Lip dub réalisé par le frère Christophe-Marie, sjm

Imprimer
Écrire à l'auteur Frère Christophe-Marie 10 septembre 2010
123454 vote(s)
réagir


Carnet de bord et Lip dub*.

Les Frères Christophe-Marie, Charles de Jésus et Raphaël sont partis avec les ados faire un camp de 15 jours en Corse.
Ils vous proposent un lip dub* vous donnant une idée de l’ambiance unissant ces jeunes et les frères, ainsi que leur carnet de bord retraçant ces 15 jours d’aventure, de joie de prière et d’Amitié.



****************
****************

Le 07/07/2010

Aujourd’hui journée de trajet, nous partons d’Ourscamps ou d’Ottmarsheim à une heure (trop) matinal, et nous nous retrouvons tous à Toulon après un voyage éprouvant. Mais la demi-finale Espagne-Allemagne nous remets tous d’aplomb…

Le 08/07/2010

Après une courte nuit, nous prenons le bateau direction : île Rousse… Après 6 heures de traversée sympathique sur une mer calme nous découvrons avec plaisir la côte Corse et ses délicieuses plages. Enfin, après une bonne baignade, nous nous rendons au couvent de Corbara où nous nous installons et prenons une douche plutôt spartiate au jet d’eau dans un abreuvoir (quelques jours après un des pères plutôt ronchon nous initie à la baignade tout habillé).
Accueil chaleureux et nous découvrons petit à petit l’ambiance de la Corse en présence d’Audrey (chaque soir notre repas se passe dans le silence avec la lecture de la vie d’Audrey =).

Séjour à Corbara

Là bas, nous profitons des plages corses et des jolis « panoramas » surtout admirés par Florin… à travers baignades, marches et du kayak en pleine mer. Nous nous imprégnons de la culture Corse et comprenons ainsi l’importance de la farniente (de la sieste).

Nous y connaissons aussi quelques déception lors d’un spectacle de chants Corse assez … heu… laborieux ( costumes kitch, moyenne d’âge des acteurs 70 ans, ce qui rendait la présence d’un souffleur indispensable à chaque réplique…).

Mais nous faisons aussi de bonnes rencontres avec des franco-américains en session famille au monastère, des guides marseillaises, et des frères très sympathiques…

Nous visitons aussi Calvi et le 2e REP (régiment étranger de parachutiste) en prenant un train digne d’un western.

Le 13/07/2010

Nous montons au Mont des Anges avec la fraîcheur matinale et nous y célébrons la messe avec une vue à 360°. Nous poursuivons notre marche jusqu’à un village pittoresque où nous goûtons à la citronnade locale. Puis de retour au monastère, vient le temps de ranger nos affaires et de partir pour le centre de l’île : nous quittons les tentes pour dormir dans un ancien couvent.

Le 14/07/2010

Au programme canyoning. Nous nous y rendons pour 11 heures. Nous profitons d’une vasque pour nous y baigner et pique-niquer. Après le repas, fr Charles utilise un enseignement sur la confession pour nous enrôler chez SJM. Un a signé !
Lori, la BE, nous cherche désespérément car nous ne sommes pas au bon endroit. Nous avions rendez-vous à 13h, il est 15h, paris s’éveille…zut, c’est l’heure de la sieste. Nous montons rejoindre le départ du canyon. La fatigue nous guette avant le départ. Les BE apprennent que Samuel ne sait pas nager à leur grande surprise. La responsable ne les avait pas prévenus. Mais pas de problème car Lori servira de bouée à Samuel. Ce qui entraine quelques difficultés de nage chez Florin qui simule la noyade pour avoir sa bouée. Félicitation à Basile et Matthieu qui ont été au bout d’eux-même. Ils pourront désormais témoigner d’être un autre homme. Le soir, pizza et feu d’artifice très réussi, commenté par deux corses très inspirées. Un retour silencieux à minuit.

Le 15/07/2010

Un levé tranquillou. Le frère Christophe apprend que l’inspecteur de J&S nous cherche désespérément à Corbara. Alors que nous sommes partis depuis trois jours. Branle-bas de combat, ménage pour tous, cuisine nickelle, chambre superbe. Nous partons pour une chasse au trésor en plein cagnard à Corte. La chasse qui devait durer 2h, se termine au bout d’une heure. Cette chasse est suivie d’une baignade dans une vasque de rivière, puis visite du musée de la Corse.

Le 16/07/2010

Aujourd’hui journée repos. Le matin, nous nous levons très tard, prenons notre petit-déjeuner à l’heure que nous voulons. Des jeux sont organisés. L’après-midi commence par un temps spirituel puis la plupart des jeunes vont se baigner dans des vasques très sympathiques. En fin de journée, nous avons la visite d’un corse qui nous raconte tous sur la vendetta, les bandits, l’histoire de Corse …il nous fait beaucoup rire. Puis nous nous couchons tôt.

Le 17/07/2010

Nous nous levons très tôt car aujourd’hui, c’est la randonnée sur le GR20. Nous sommes tous debout à 6 heures du matin pour bien sûr débuter la randonnée à 8 heures. L’ascension est difficile, certains avancent plus vite que d’autres mais au final, tout le monde arrive en entier au sommet. Et là, paysage magnifique : un superbe lac entouré de chevaux sauvages avec une vue sur toutes les montagnes corses. La messe y est célébrée. La descente est plus dure. Ceux qui ont décidé de suivre Fr Charles ont quelques petits problèmes d’orientation. Et finalement, guidé par l’Esprit-Saint, Fr Charles qui était sur le bon chemin fait demi-tour et prend le mauvais chemin. Après un chapelet et de nombreux chants catholiques, nous arrivons sur une route et Fr Christophe nous prend en stop. L’après-midi, après un excellent repas, nous confectionnons un lip dub. Fr Christophe nous film dans une sorte de clip vidéo de la chanson « Toi+Moi » de Grégoire. Après une heure nous n’en pouvons plus de cette chanson !… La journée se termine par une veillée casino. Les jeux d’argents fortement conseillé par l’Église fusent de partout et chacun remporte finalement un lot.

Le 18/07/2010

Aujourd’hui, nous partons pour Ajaccio. Le matin nous rangeons tout. Nous assistons à une messe à Corte avec un prêtre assez maniaque mais qui nous offre un coup à boire. Nous continuons notre route dans le silence. De belles photos des dormeurs sont prises. Nous nous baignons sur une plage avec des vagues énormes et après une bonne glace et un peu de route arrivons à destination. C’est le grand luxe : terrasse, douches, piscine… Pour la veillée, nous regardons les photos du camp.

Le 19/07/2010

La matinée se passe dans un grand silence. Nous faisons une matinée solitude avec un examen de l’état de notre âme et un bilan du camp avec les frères.
Nous apprenons ensuite que 7 jeunes filles logent dans le village. Bizarrement, certains jeunes (dont nous ne dirons pas les noms) se font tout beaux, changent d’habits… Ensuite, après un bon repas, nous célébrons la messe dans une église puis nous allons nous baigner sur la Plage d’Argent, une plage très branchée où Simon joue les jolis cœurs lors d’un match de Beach volley avec des inconnus. Le soir, c’est la dernière veillée. Pendant le repas, de nombreux sketchs, imitations et PJC sont faits. Nous avons le droit à un repas exquis signé Thomas. Et tard le soir, tout le monde « s’endort sans problèmes ».

Le 20/07/2010

Dernier jour en Corse. La moitié des personnes sont malades en principe à cause de l’eau indigeste. Après le rangement, nous partons pour Ajaccio. Le matin est libre : nous partons en groupes pour acheter les derniers souvenirs. Après le pique-nique, nous allons à la mer et les frères nous offrent une heure dans un parc sur mer avec de nombreux jeux. Ensuite, la messe est célébrée dans une église puis nous allons au restaurant. Pour finir, direction l’embarcadère ou nous prenons le bateau. La nuit est mouvementée. La plupart des jeunes voulaient passer une nuit blanche mais s’endorment au bout de 3 heures de voyage. De plus chacun avait de la nourriture mais il y a eu beaucoup de rab pour le lendemain.

Le 21/07/2010

Un voyage plutôt silencieux, presque tout le monde dort. Les retrouvailles se passent bien, les parents sont ravis de revoir leurs enfants mais eux auraient bien aimé que le camp soit plus long.

***************

En savoir plus

  • * Lip dub : « Un lip dub (anglicisme) ou »clip promo chantant« est une vidéo réalisée en playback et en plan-séquence par des collaborateurs au sein du milieu professionnel et généralement destinée à une diffusion sur Internet ou autres réseaux. »
    Merci Wikipédia !!

+ Répondre à cet article

1 réaction


16 septembre 2010 21:44, par amann eric

ce que les frères d’ourscamp accomplissent par le biais de la sainte mère ,est prodigieux ,a l’écoute de chacun ,du plus jeune aux personnes les plus agée ,ils trouvent tjrs les mots qui soigne nos maux…dieu es grand et nos frères d’ourscamp sont aimant….ils nous ouvrent le chemin de la vie et nous offres la paix a travers le sacrement de réconciliation(eucharistie)devant la sainte ostie nous sommes si petit ,mais qu’il est grand notres coeur après avoir communier avec jésus…paix et amour sur la communauté des frères par jesus et marie ..amen

- repondre message