Serviteurs de Jésus et de Marie

Serviteurs de Jésus et de Marie

Rendez vous

Accueil > Formation spirituelle > Vidéos > Pourquoi la Congrégation est-elle sous le patronage du Coeur Immaculé de (...)

Pourquoi la Congrégation est-elle sous le patronage du Coeur Immaculé de Marie, Refuge des Pécheurs ? (Vidéo)

Patronage de la Congrégation des SJM

Imprimer
123451 vote(s)
réagir


Pour quelle raison le Père Lamy a-t-il donné le Cœur Immaculé de Marie Refuge de pécheurs pour patronner la Congrégation ?
Quel lien y a-t-il avec l’histoire de Notre-Dame-des-Victoires ?

Cette vidéo en musique vous permettra d’en savoir plus…

- Méditation et prière au Coeur Immaculé de Marie, Refuge des Pécheurs



En 1869, l’abbé Desgnettes, alors curé de Notre-Dame des Victoires à Paris, était tenté par le découragement. Alors qu’il commence à célébrer la messe en l’honneur de la Vierge Marie, une voix se fait entendre plusieurs fois :

Consacre ta paroisse au très saint et immaculé Cœur de Marie. »

Quelques jours après la consécration, les fruits sont déjà là : les paroissiens affluent, passant de 50 à 500 !

Vidéo : Coeur Immaculé de Marie, refuge des Pécheurs - Patronage SJM

Puis, l’abbé fonde une œuvre pour la conversion des pécheurs, placée sous le patronage du Cœur Immaculé de Marie. Des milliers de personnes s’agrègent à la prière pour la conversion des pécheurs.


Le Père Lamy, lorsqu’il était curé de la Courneuve, a lui aussi expérimenta la Citation du Père Lamy 240 par 179 puissance du Cœur Immaculé de Marie.
C’est pourquoi, en 1911, à l’exemple de l’abbé Desgenettes, il consacra sa paroisse et ses patronage au cœur Immaculé de Marie.

Et ensuite, en 1930, il donnera comme fête patronale à la congrégation des Serviteurs de Jésus et de Marie celle Cœur Immaculé de Marie, Refuge des pécheurs.

Prière :

Ô Marie conçue sans péché, Sainte Mère de Dieu,
Aujourd’hui, malgré mon extrême indignité,
misérable pécheur que je suis
pour réparer, autant que je le peux,
mon manque de courage et ma mauvaise tenue en Votre saint présence
et satisfaire ma piété filiale,
me le donne à Vous pour toujours et Vous promets de Vous obéir de tout mon cœur,
car je sens que Vous m’aiderez dans la tâche que Vous voulez me confier
et que vous ne m’abandonnerez pas.

Ô sainte Mère de Dieu, je vous recommande ce que j’ai de plus cher en ce monde,
ma famille, ma paroisse, ses patronages avec ceux qui les ont fondés et qui les dirigent,
les deux archiconfréries, les mourants.
Je vous recommande encore la Communauté avec ses œuvres, tous les prêtres,
spécialement ceux du Diocèse et notre Archevêque,
les communautés religieuses, les œuvres chrétiennes.
Les vocations sacerdotales et religieuses,
vous aimez à les protéger et vous savez combien Lucifer les hait.

Je vous recommande encore ma paroisse natale
avec toutes les âmes qui me sont unies dans la charité.
Vous êtes venue protéger l’Église de France
contre les entreprises de Lucifer qui travaille à y détruire la foi.
Il vous a avoué lui-même devant moi
que vous l’avez toujours vaincu.

Aussi, confiant dans Votre puissant secours,
laissant parler ma foi et mon cœur,
je Vous invoque, Saint Mère de Dieu,
sous le titre de Vierge Libératrice de l’Église de France.

Priez pour nous !
(Père Lamy)

Documents joints

+ Répondre à cet article