Edito

Coronavirus : les mesures prises par les frères de l’abbaye d’Ourscamp

Fermeture de l’hôtellerie et de la librairie, confinement des frères et restriction d’accès à l’abbaye

Alors qu’aucun membre de la communauté ne présente les symptômes de la maladie, les frères ont choisi en communauté de prendre des décisions pour enrayer à leur niveau la contagion qui affecte notre pays. Ces mesures nous attristent car elles nous éloignent de ceux que nous aimons, qui participent à nos célébrations, bénéficient de notre ministère et se ressourcent lors des retraites spirituelles.

« Appartenir au Christ totalement pour servir tous nos frères les hommes. » - Nouvelles des Serviteurs de Jésus et de Marie

Père Laurent-Marie - Décembre 2019

Parmi les propositions du récent synode sur l’Amazonie, on notera la remise en cause du célibat sacerdotal. Le propos n’est pas nouveau même si la question a été traitée avec autorité par le pape saint Paul VI dans son encyclique Sacerdotalis caelibatus (24 juin 1967). Le célibat ecclésiastique manifeste le don total que les ministres du Seigneur font à la personne et à l’œuvre du Christ rédempteur qui a choisi lui-même cet état de vie, afin d’être totalement et pleinement « aux affaires du Père » (Lc 2, 49).