(7) La prière intérieure ou oraison

Enseignement de la halte spirituelle pour femmes du mois d’avril 2019 (Ourscamp) - Père Éric

Quelle est la différence entre la prière vocale, la méditation et l’oraison ?

« La tradition chrétienne a retenu trois expressions majeures de la vie de prière : la prière vocale, la méditation et l’oraison.
Un trait fondamental leur est commun : le recueil du cœur. »

Halte Spi Femmes (Avril 2019) : La prière intérieure ou oraison
Père Éric

Pour la prière vocale : « C’est par des paroles mentales ou vocales que notre prière prend corps, mais le plus important est la présence du cœur à Celui à qui nous parlons dans la prière.
Nous éprouvons le besoin de traduire extérieurement nos sentiments. »

Elle tient une place aussi importante que l’oraison : le Notre-Père n’est-elle une prière vocale par excellence ?

Pour la méditation : Si elles ne s’excluent pas l’une l’autre, nous pouvons nous demander quelle est la différence entre méditation et oraison.
« La méditation est surtout une recherche : l’esprit cherche à comprendre le pourquoi et le comment de la vie chrétienne afin de d’adhérer et de répondre à ce que le Seigneur demande.
Il y faut une attention difficile à discipliner. »

Habituellement, on s’aide d’un lire, et l’on voit qu’il s’agit du travail de l’intelligence, de la pensée, de l’émotion et du désir.

Pour l’oraison : Comme l’explique Sainte Thérèse d’Avila, l’oraison se vit plus au niveau du cœur :

« L’oraison mentale n’est à mon avis qu’un commerce intime d’amitié où l’on s’entretient souvent seul à seul avec celui dont on se sait aimé.
L’oraison cherche Celui que mon cœur aime. »

Elle tend à un cœur à cœur avec Dieu.