« L’amour dans la famille » (7)

Enseignements de la halte spirituelle pour femmes du mois d’avril 2017 (Ourscamp) - Père Éric

« Pourquoi parler de la joie de l’amour ? »
« Un bonheur profond et durable est-il possible au sein de notre famille ? »

Dans son exhortation apostolique "Amoris Laetitia", le pape François nous invite à réfléchir au sens du bonheur que nous sommes appelés à vivre au sein même de la famille, signe divin dans le monde.

À la suite du Saint Père, Père Eric nous invite à une étude approfondie de ce nouveau texte au fil des haltes spirituelles de l’année 2016-2017.

« L’amour dans la famille » (7) - première partie
Serviteurs de Jésus et de Marie
« L’amour dans la famille » (7) - Deuxième partie
Serviteurs de Jésus et de Marie

Plan de l’enseignement

Huitième chapitre (291-312)

Accompagner, discerner et intégrer la fragilité

Introduction 291

La gradualité dans la pastorale 293 – 295
Le discernement des situations dites ‘‘irrégulières’’ 296 – 300

  • Les circonstances atténuantes dans le discernement pastoral 301 – 303
  • Les normes et le discernement 304 – 306
  • La logique de la miséricorde pastorale 307 – 312

Le huitième chapitre constitue une invitation à la miséricorde et au discernement pastoral face à des situations qui ne répondent pas pleinement à ce que le Seigneur propose.

Le Pape utilise trois verbes très importants « accompagner, discerner et intégrer », qui sont fondamentaux pour traiter des situations de fragilité, complexes ou irrégulières.
Pour lire ce chapitre, il faut se rappeler que « souvent la mission de l’Église ressemble à celle d’un hôpital de campagne ». (291) Le pape confirme ce qu’est le mariage chrétien et il ajoute que « d’autres formes d’union contredisent radicalement cet idéal, mais certaines le réalisent au moins en partie. Par conséquent, « l’Église ne cesse de valoriser les éléments constructifs dans ces situations qui ne correspondent pas encore ou qui ne correspondent plus à son enseignement sur le mariage ». (292)