Concert du Choeur Stella Maris - Dimanche 8 octobre 2017

Direction Olivier Bardot

Cette année, les Musicales d’Ourscamp vous proposent un concert d’œuvres religieuses du XXe siècle.

Dimanche 8 octobre à 17h30 à la Grande Chapelle de l’Abbaye d’Ourscamp.
Au Programme : Œuvres de Maurice DURUFLÉ, Paul HINDEMITH, Francis POULENC, Georgij SVIRIDOV, Thierry MACHUEL.

Pour toute la famille : L’entrée est libre ! Les concerts ne peuvent cependant subsister que grâce à votre générosité et pourquoi pas un don en ligne en précisant qu’il est destiné à l’association.

Comme l’année dernière, la Grande Chapelle est en restauration…
- En savoir plus sur les travaux de la Grande Chapelle


Olivier Bardot

Direction

Olivier Bardot Photo <span class="caps">CV</span> 300 par 300

Immergé dans le chant dès l’âge de huit ans, c’est dans le cadre du chœur d’enfants de l’Opéra de Paris qu’Olivier Bardot commence un parcours qui le mènera en concert partout dans le monde, ainsi que sur la scène de Garnier puis Bastille, faisant naître sa double vocation de chef et chanteur.
En 1997, sa rencontre avec Laurence Equilbey dans le cadre du Jeune Chœur de Paris s’avère décisive dans sa décision d’entreprendre des études de direction de chœur au Conservatoire de Région de Boulogne-Billancourt, d’écriture dans la classe de Pierre Pincemaille, de chant auprès de Marie-Claire Cottin.

Chef assistant de Laurence Equilbey et Geoffroy Jourdain au Jeune Chœur de Paris, il participe alors à la création de plusieurs dizaines d’œuvres chorales contemporaines, de Pascal Dusapin à Bruno Mantovani, et enregistre l’intégrale de la musique vocale de Thierry Machuel.
En 2001, il fonde à Paris le chœur Stella-Maris avec lequel il défend l’exigeant répertoire a cappella de 1850 à nos jours, et en 2007 l’ensemble vocal professionnel LuxAEterna composé de 16 chanteurs.

Passionné par la transmission de son art, Olivier Bardot est professeur de polyphonie vocale diplômé d’État au Conservatoire supérieur de région CRR de Paris, où il intervient auprès du Département Supérieur pour Jeunes Chanteurs, de la classe de direction de chœur et de la Maîtrise de Paris.
Diplômé de l’ECGP, il enseigne également le chant grégorien au séminaire de la Communauté Saint-Martin en Mayenne.

Après avoir assuré la direction du Jeune Chœur de Paris avec Henri Chalet de 2010 à 2014, il se consacre désormais au développement de ses propres ensembles.


Chœur Stella Maris

Fondé en septembre 2001, le chœur Stella Maris rassemble une quarantaine de chanteurs engagés dans un ambitieux projet artistique développé depuis douze saisons par son chef et fondateur Olivier Bardot.

Choeur Stella Maris focus10

Jeunes actifs ou étudiants recrutés sur audition, tous dotés d’une solide expérience du chant choral, les chanteurs de Stella Maris sont invités à mettre leurs compétences au service d’un travail très dense en répétition. Le son d’ensemble du chœur est déjà salué par la critique (Cadences, Le Monde de la musique, Diapason…). L’identité sonore du chœur s’est prioritairement forgée au contact de « géants de la polyphonie » tels que Mendelssohn, Brahms, Kodály, Britten et Poulenc.

La multiplication des expériences artistiques menées par le chœur a permis à Stella Maris d’excéder largement le modèle traditionnel répétitions-concerts, enchaînant des saisons très diverses. Outre l’intervention de chefs invités comme Léo Warynski (Nuit blanche parisienne en 2009) et de spécialistes de l’écoute harmonique (Daïnouri Choque), Stella Maris participe à des concerts interactifs avec le public (notamment avec Sylvain Audinovski au Théâtre 13) Association reconnue d’intérêt général, Stella Maris s’est donné pour mission de promouvoir des œuvres méconnues du grand public, avec une prédilection pour le répertoire a cappella des deux derniers siècles.

La création contemporaine fait évidemment partie intégrante de cette mission de diffusion du répertoire. Dès 2005, Stella Maris participe à la création de l’oratorio Une femme de parole de Thierry Machuel au cirque de l’académie Fratellini. En 2007, la Cité de la Musique fait appel au chœur lors de la 2e Biennale d’art vocal pour un programme d’œuvres françaises inédites de Guillaume Connesson, Pierre-Philippe Bauzin et Morgan Jourdain. Cette année, ce sera au tour du Collège des Bernardins d’accueillir une création de Patricia Lebrun pour chœur, solistes et orchestre.
Depuis 2010, enfin, le chœur travaille en partenariat avec l’ensemble orchestral Furians dirigé par Pierre Dumoussaud. Après le Stabat Mater de Francis Poulenc, les deux formations se retrouveront prochainement autour du Requiem allemand de Johannes Brahms en novembre 2014. Parmi ses autres projets, citons un programme anglo-américain Singing overseas en 2015, ainsi qu’un échange prévu avec un chœur d’Helsinki en Finlande.

Stella Maris reçoit le soutien de la Ville de Paris et de la fondation Parrot