Coronavirus : les mesures prises par les frères de l’abbaye d’Ourscamp

Fermeture de l’hôtellerie et de la librairie, confinement des frères et restriction d’accès à l’abbaye

Alors qu’aucun membre de la communauté ne présente les symptômes de la maladie, les frères ont choisi en communauté de prendre des décisions pour enrayer à leur niveau la contagion qui affecte notre pays. Ces mesures nous attristent car elles nous éloignent de ceux que nous aimons, qui participent à nos célébrations, bénéficient de notre ministère et se ressourcent lors des retraites spirituelles.


Confinement des frères :

Les frères sont confinés à l’abbaye jusqu’à nouvel ordre. Ils ne sortent que pour une raison majeure (soin médicaux, pharmacie, courses courantes). Ils renoncent à tous les voyages prévus et les engagements hors de l’abbaye (Équipe Notre-Dame, jeunes pro, évangélisation de rue, groupe de prière, jeunes chœur liturgique…).
Conformément à la demande de l’évêque de Beauvais les baptêmes et mariages sont repoussés. Nous attendons les directives de notre évêque pour savoir comment répondre aux nombreuses demandes de confessions en ce temps de préparation à Pâque.
Les offices et les messes sont exclusivement réservés à la communauté. Aucune personne de l’extérieur ne peut y participer. À la demande des paroisses les frères assurent les enterrements avec un nombre très restreint de participants.
Ils reportent toutes les formations qu’ils suivaient ou pouvaient dispenser à l’extérieur.

Fermeture de l’hôtellerie :

Jusqu’à nouvel ordre l’hôtellerie est complètement fermée. Aucun accueil n’y est possible tant pour les groupes que pour les hôtes individuels que ce soit sur la journée ou sur plusieurs jours. En dialogue avec chaque groupe nous envisagerons la gestion des arrhes versées. Nous travaillons à la mise en place de retraites virtuelles par visioconférence.

Fermeture de la Librairie de l’Abbaye :

Comme d’autres commerces la Librairie de l’Abbaye sera fermée. Pour permettre sa survie financière vous êtes invités à faire des commandes par internet à l’adresse : librairie.abbaye@serviteurs.org

Restriction de l’accès à l’abbaye :

Les accompagnements spirituels sont reportés ou réalisés par visioconférence quand c’est possible. Seuls les véhicules indispensables à la vie de la communauté seront admis dans l’enceinte de l’abbaye (poubelles, La Poste, livreurs). Nous pratiquerons avec ces personnes les gestes barrières et les recevrons à l’extérieur des bâtiments.

Suspension des visites de l’abbaye :

Comme monument historique l’abbaye attire de nombreux visiteurs. Désormais ces visites sont suspendues de même que les ballades dans le parc qu’affectionnent les familles de la région.

Fermeture du chantier d’insertion :

En place à l’abbaye depuis 2007 sans discontinuer, le chantier d’insertion conduit par l’association un château pour l’emploi et l’Association pour le Restauration de l’Abbaye d’Ourscamp, a dû temporairement fermer ses portes. Ce chantier est en train de travailler à la restauration du mur d’enceinte ainsi qu’à des travaux d’entretien

Suspension des chantiers de restauration :

A près l’éboulement de blocs de pierres des vestiges de la façade de l’abbatiale, un étaiement en urgence a dû être installé pour stabilisée cette partie plus fragile. Ces travaux sont provisoirement suspendus

Accès à la grande chapelle :

Les lieux de culte peuvent rester ouverts. La grande chapelle qui est au fond du parc sera ouverte mais aucun rassemblement ne pourra s’y réaliser (chapelet, adoration). En revanche l’oratoire de la communauté n’est pas accessible même en dehors des offices.

Accueil téléphonique et par Internet :

Si nous devons nous abstenir de contacts directs avec les personnes nous pouvons les accueillir au téléphone (03 44 75 72 00) ou par mail pour répondre essentiellement à leur de mandes de prières. Des messes peuvent être dites en allant sur ce lien. Vous pourrez vous y associer par la communion spirituelle.

Mobilisation par la prière :

Si nous nous éloignons un moment de vous c’est pour nous mobiliser plus ardemment dans l’intercession. Les malades, le personnel soignant mais aussi ceux qui souffrent économiquement de cette épidémie sont au cœur de nos prières de chaque jour. En cette période de tempête nous sommes nous aussi secoués de toute part. Nous avons par la prière un rôle de témoins de l’invisible et de vigie.

Comme communauté mariale, nous vous invitons à prier le Sub Tuum Praesidium qui est la plus ancienne prière à Notre-Dame. Vous pouvez la chanter en allant sur ce lien mais aussi la dire :

« Sous ta miséricorde, nous cherchons refuge, Sainte Mère de Dieu,
Accueille nos prières quand nous crions vers toi.
Mais délivre-nous de tout danger, toi Marie,
toujours vierge, glorieuse et bénie. »