Père Etienne

21 mars 2006

« Je me suis consacré à la Vierge Marie comme messager de Marie Reine Immaculée. La Vierge Marie m’a protégé tout au long de ma vie religieuse et m’a aidé à suivre le chemin tracé par son Fils Jésus. »

Père Étienne nous a quittés le 2 septembre 2018 dans sa 92e année. Cliquez pour réécouter l’homélie de ses funérailles.

Naissance d’une vocation

« Né à Roubaix le 21 août 1927 dans une famille de 13 enfants dont il était le 9e, sa vocation a mûri au sein de ma famille, grâce à la prière familiale.

Au cours de la seconde guerre mondiale, son frère aîné se préparait au sacerdoce dans l’ordre des franciscains, pour devenir Père Louis François, à Rabat, au Maroc.
Sur ses traces, il a choisi la vie religieuse et est entré à l’abbaye d’Ourscamp qui accueillait la naissance de la congrégation des Serviteurs de Jésus et de Marie.

Serviteur de Jésus et de Marie


À partir de 1947, il a été novice sous la protection du Père André Stoecklin tout en faisant des études pour se préparer au sacerdoce au séminaire de Beauvais.
Il a été ordonné prêtre le 29 juin 1959, en la cathédrale de Beauvais.
Il a commencé son ministère comme curé de Pont l’Évêque et Sempigny, tout en étant orienté sur l’évangélisation du monde des jeunes, avec les mouvements d’action catholique, MEJ, ….

Après 45 ans en Picardie, il a fait partie de la première équipe pour la fondation en Alsace, à l’appel de Monseigneur Brand. La charge de curé d’Ottmarsheim et des deux villages voisins lui a été confiée.

La retraite

En 2003, atteint par l’âge de la retraite, il s’est rendu disponible à ses frères au sein de la communauté du Prieuré Saint Bernard, répondant de son mieux aux demandes communautaires, comme par exemple l’accueil spirituel au Prieuré. Il assurait également la charge d’aumônier auprès des Sœurs du Bon Pasteur à Modenheim.

« J’entends demeurer serviteur de Jésus et de Marie en répondant à tous les appels qui se présentent, assurant avec ma communauté la prière quotidienne de l’office et de l’adoration ».

La parole du Père Lamy notre fondateur qui l’a le plus marqué :

Il s’est consacré à la Vierge Marie comme messager de Marie Reine Immaculée, se plaçant sous sa protection tout au long de sa vie religieuse, à Sa suite sur le chemin tracé par Son Fils Jésus. »