Les ateliers spi du Forum « Tu peux le faire !! »

Forum Jeunes Professionnels - Du 13 au 15 avril 2018 à l’Abbaye pour les 23-35 ans

En plus des plénières qui abordent des thèmes généraux, le Forum jeunes professionnels propose des ateliers spi animés par une dizaine de participants, pour approfondir tel ou tel aspect de la vie du chrétien (initiation à la Bible, adoration, oraison…)


Les ateliers spi :

1. « L’amitié nous relance dans l’audace »

Père Maximilien Marie 100 par 100Père Maximilien

Ayant reçu la foi dans sa famille, la vocation de Père Maximilien s’est dessinée avec le scoutisme, le chant choral chrétien, et au contact de prêtres marquants.
Après des études de lettres, deux ans de coopération au Tchad, puis deux ans en tant qu’enseignant, il touche du doigt la nécessité de pouvoir parler en vérité aux jeunes et de se donner pour eux, pour les éduquer et leur permettre de grandir. Il rentre alors chez les Serviteurs de Jésus et de Marie en 1994.
Ainsi, après avoir été prieur de La Casa, notre maison d’Argentine, Père Maximilien est de retour à l’Abbaye d’Ourscamp, notre maison mère.
Son apostolat est auprès des jeunes - lycéens et étudiants - et de l’évangélisation.

Cet atelier essaiera de sonder un peu les raisons de la "compagnie", c’est-à-dire d’amitiés qui se révèlent indispensables quant on veut cheminer vers le Christ, tant pour puiser dans le lien fraternel ou amical le soutien dont nous avons besoin, que pour authentifier notre lien avec Dieu, mais aussi pour que ne se fasse pas trop rare la joie d’être ensemble…

Entre autres thèmes, nous réfléchirons selon les axes suivants :

  • La communion comme partage d’un bien
  • La distinction fraternité/amitié
  • "Ils mettaient tout en commun" : Quelles limites ? Quelles sont les joies et les épreuves de la communion fraternelle ?

2. « La Bible : le livre de tous les charismes »

Frère Diego 100 par 100 Frère Diego

Né en Argentine dans une famille catholique pratiquante, c’est au contact de Point Cœur que Frère Diego a découvert la congrégation. D’un naturel bon vivant, il aimait aller passer quelques jours à la Casa Padre Lamy pour se ressourcer. Il a ainsi collaboré à la création du mouvement scout de la Juventud Lamysta.
C’est en 2002 qu’il postule comme frère, et suit son noviciat à Ourscamp.
Il a également suivi un cursus de philosophie et théologie à Saint-Jodard, avec les frères de Saint Jean.
C’est avec joie qu’il reçoit sa mission auprès des jeunes : les camps-ski, les pélés, les week-ends jeunes et encadrement des petits lors des retraites familles.

La lectio divina est une manière de lire la Bible, une lecture méditative faite dans la foi, qui nourrit notre prière, et nous ouvre à l’Esprit Saint.
C’est Dieu qui actualise sa Parole aujourd’hui dans la vie du croyant. Il s’agit d’apprendre à écouter la Parole de Dieu qui s’accomplit en Jésus-Christ. Elle nous permet de découvrir nos charisme.

3. « L’adorer pour rayonner »

Père Eric 100 par 115 Père Éric de Thézy

La vocation de Père Éric a mûri au lycée, au sein d’un groupe d’amis. C’est après deux années d’études supérieures qu’il entra à l’abbaye, notamment pour partager la vie de prière et la vie fraternelle dont il avait été témoin en tant que voisin d’Ourscamp.
Ses vœux prononcés en 1981, il a été ordonné prêtre 8 ans plus tard. Dans le cadre
de sa formation philosophique et théologique, il a passé 6 ans à Rome, dont une année à l’Institut Jean-Paul II pour la famille.
Attentif aux familles et motivé par l’évangélisation de rue, il est actuellement prieur de l’Abbaye.

Pendant cette heure, nous vous proposerons d’abord une introduction pour présenter l’adoration eucharistique.
Puis nous prendrons un temps d’adoration animé en préservant des plages de silence.
Enfin nous répondrons à vos questions à propos des difficultés rencontrées.

4. « L’oraison pour être grand à l’intérieur »

Frère Jean Gabriel 100 par 100 Frère Jean-Gabriel, sjm

Après un séjour de 11 ans à la Casa où il était au service de l’hôtellerie, plume pour le Bulletin des Serviteurs, ainsi qu’en charge de différents apostolats (visite à la prison d’hommes de Paranà, accompagnement des étudiants), Frère Jean-Gabriel est revenu à l’abbaye en septembre 2017.
Il s’occupe actuellement de Café sourire en lien avec le Secours Catholique de Compiègne, et propose la lectio divina lors des Haltes Spirituelles pour Femmes mensuelles de l’Abbaye.

L’oraison est un commerce d’amitié avec Dieu qui est Amour. Cette relation se vit par Jésus Christ, le verbe créateur, qui nous transforme en homme et en femme nouveaux. Nous participons, par l’oraison, à la création d’un monde nouveau avec Dieu en réalisant le double commandement qui est d’aimer Dieu et d’aimer son prochain.
Avec l’aide des saints du Carmel, nous verrons comment déployer cette transformation de notre être dans le monde pour vivre une relation nouvelle avec notre prochain.

5. « Que nous dit la vie des saints »

Spi8 Père Alexandre 100 par 128 Père Alexandre Hurand

Né en 1972, diplômé de l’ESCP et titulaire d’une maîtrise d’histoire, Père Alexandre Hurand a été ordonné prêtre pour le diocèse de Beauvais en 2004.
En même temps que ses premiers ministères comme vicaire à Senlis puis Compiègne, il a eu la chance de travailler la Parole de Dieu en effectuant un master d’exégèse à l’Institut Catholique de Paris.
Depuis 2011, il est curé de paroisse à Beauvais Nord, aumônier scout et aumônier d’étudiants à l’Institut Lasalle.

L’Église catholique s’appuie sur l’intercession de milliers de saints et de saintes connus ou inconnus. Chacun d’eux, par sa vie donnée à la suite du Christ, nous propose un visage qui reflète l’œuvre de Dieu. Prenons le temps de regarder ces charismes si variés qui nous invitent à découvrir en nous un appel ou un talent.

6. « Dépasser ses peurs à l’école des pauvres »

Pascaline et Emmanuel 100 par 133 Emmanuel et Pascaline

Mariés depuis 15 ans, Emmanuel et Pascaline et leurs trois enfants sont engagés dans la famille spirituelle des Serviteurs de Jésus et de Marie.
Après deux ans de mission en famille avec la Fidesco au Pérou au service des plus pauvres, ils éprouvent comme une nécessité impérieuse le besoin de mettre le service au cœur de notre vie quotidienne. Depuis un an et demi, ils vivent au sein de l’Association Pour l’Amitié (APA) à Paris. L’APA a pour apostolat d’organiser des appartements de colocations partagées entre des personnes ayant connu la rue et des jeunes professionnels désireux de partager leur quotidien. Parallèlement à leurs vie familiale et professionnelle « ordinaire », cet engagement concret est leur façon de répondre à l’appel qu’ils ont reçu pour servir en tant que chrétiens leurs frères jour après jour.
« Va, rends les autres heureux et tu connaîtras la joie ! »

Pascaline et Emmanuel vont faire une relecture spirituelle de leurs divers engagements auprès des personnes en précarité. Ils vont nous témoigner comment, au contact des pauvres, ils ont approfondi leur suite du Christ et leur enracinement dans l’Église. Ils nous expliciteront en quoi cela les a aidés à grandir dans la confiance en Dieu, dans l’autre et en soi-même.

7. « La fécondité de nos vulnérabilités »

Curt Armstrong 100 par 100 Curt Armstrong

De nationalité américaine, Curt Armstrong est marié avec Anne-Christine et père de quatre enfants. Il est membre de L’Arche depuis 1990 et vit à Compiègne. Il est actuellement directeur européen de la Fondation de L’Arche Internationale. Fondée en France en 1964, l’Arche, est un mouvement global où les personnes avec et sans handicap intellectuel vivent et travaillent ensemble.

Nos dons sont importants, car les développer nous permet d’être productif, de bâtir le monde. Mais il y a un mystère plus grand encore au sein de nos vulnérabilités : c’est le fait d’être incomplet, de porter des fragilités et des vulnérabilités en nous, ce qui nous ouvre à notre capacité à être fécond, à donner vie autour de nous.
S’appuyant sur ses 25 ans de vie avec les personnes avec un handicap intellectuel, Curt Armstrong nous ouvre ce chemin, de la présence de Jésus que nous pouvons trouver dans nos vulnérabilités, nos périodes de transition, et ce qui semble être incomplet en nous.

8. « Discerner l’appel de Dieu pour grandir en audace »

Soeur Ana Senties 100 par 100 Sœur Ana Senties

D’origine mexicaine, sœur Ana est religieuse de L’Assomption, congrégation engagée auprès des jeunes dans le monde de l’éducation.
Pédagogue de formation, elle a exercé comme enseignante et directrice d’établissement scolaire au Mexique, au Tchad et au Cameroun pendant plus de 18 ans. Elle est devenue aussi formatrice en Pédagogie Assomption dans ces pays, et fait actuellement partie de l’équipe de formateurs du réseau Assomption-France.
Depuis 2010 elle a été nommée responsable du Secrétariat International d’Éducation Assomption, qui constitue actuellement sa mission principale. Ces deux dernières années, elle a animé la pastorale inter religieuse dans le lycée professionnel St Joseph de Lyon (établissement dans le réseau Assomption France).
Elle vient d’être nommée responsable de l’aumônerie des étudiants de Compiègne. Elle fait partie de l’équipe diocésaine du service diocésain des Vocations

« Il faut choisir : Rester fleur et se faner, ou mourir et devenir fruit » Gustave Thibon
Qu’est ce que le discernement ?
Quels sont les éléments à tenir en compte pour un bon discernement ?
Quelles pistes pour les intégrer dans la vie quotidienne et dans les grandes décisions, et faire les bons choix ?
Cet atelier propose un espace pour échanger autour de ces questions…

9. « L’audace jusqu’au confins de la terre »

Antoine Filloux 100 par 115 Antoine Filloux

Marié et père de 7 enfants, Antoine Filloux rejoint Enfants du Mékong en 2000 après un première vie professionnelle comme officier de Marine.
Directeur adjoint de l’ONG Enfants du Mékong, il a participé à l’élaboration de la formation humaine mise en place dans ses centres scolaires et foyers d’accueil en Asie du sud-est pour aider les jeunes issus de la grande pauvreté matérielle et morale à se construire et à grandir.

Il va chaque année dans les pays d’action d’Enfants du Mékong à la rencontre de ces jeunes, des responsables locaux de programme, et des Bambous, Volontaires de Solidarité Internationale (VSI) qui donnent en an de leur vie avec cette consigne : « Ouvrez grand votre cœur, aimez et laissez-vous aimer par l’Asie ! ».

Depuis 60 ans, Enfants du Mékong soutient les enfants pauvres en Asie du sud-est par l’éducation pour leur permettre d’avoir un métier, une famille et une vie d’adultes libres et responsables.
Aidée notamment de groupes de travail locaux, elle a mis en place une formation pour ces jeunes sur le triptyque « se connaître, s’ouvrir aux autres, trouver un sens à sa vie », dont le socle est l’estime de soi et la confiance en soi.

Toute la famille, la communauté Enfants du Mékong est engagée dans cette vision au service du plus faible et du plus pauvre, mais chacun peut trouver du fruit dans cette formation intégrale de la personne qui vise à la rendre libre et responsable.
Antoine Filloux vous partagera l’action d’Enfants du Mékong sur cette question et toutes celles que vous lui poserez.

10. « L’écologie expression de notre intériorité »

Père Pierre Marie 100 par 100 Père Pierre-Marie, sjm

Après avoir travaillé 3 ans dans un cabinet d’audit américain, Père Pierre-Marie entre en 1987 comme postulant chez les Serviteurs de Jésus et de Marie. Ce fût alors le moment de retourner sur les bancs de l’école pour un cursus de philosophie, à l’IPC, période de formation importante où il forge sa propre réflexion qui le conduira plus tard dans sa mission auprès des jeunes.
Il met son ministère au service des couples par la prédication de retraite et la préparation au mariage

C’est avec Laudato si’ que le Pape François nous a donné des éléments pour une vision unifiée de l’écologie. Comme il le répète à l’envie : « tout est lié ! ». Il éclaire d’une lumière nouvelle cette réalité qui est devenue incontournable : prendre soin de notre maison commune.
À travers certains passages de l’encyclique, nous ferons le lien entre les différentes dimensions de l’écologie, nous rappelant aussi que nous sommes aussi un écosystème où tout est lié : vie pro, vie perso, vie spi.