Les ateliers spi du Forum « Déploie tes talents »

Forum Jeunes Professionnels - Du 21 au 23 avril 2017 à l’Abbaye pour les 23-35 ans

Dans le Forum jeunes professionnels, en plus des plénières qui abordent des thèmes généraux, et des expérimentations pour explorer ses talents cachés, une douzaine de participants animeront des ateliers spi pour approfondir tel ou tel aspect de la vie du chrétien (initiation à la Bible, adoration, oraison…)


Les ateliers spi :

1. « Des frères pour développer ses talents »

Père Maximilien Marie 100 par 100Père Maximilien

Après avoir été prieur de La Casa, notre maison d’Argentine, Père Maximilien est de retour à l’Abbaye d’Ourscamp, notre maison mère.
Il est responsable du noviciat pour la Congrégation depuis septembre 2012, emportant avec lui cette mission par dessus l’Atlantique…

Cet atelier essaiera de sonder un peu les raisons de la "compagnie", c’est-à-dire d’amitiés qui se révèlent indispensables quant on veut cheminer vers le Christ, tant pour puiser dans le lien fraternel ou amical le soutient dont nous avons besoin, que pour authentifier notre lien avec Dieu, mais aussi pour que ne se fasse pas trop rare la joie d’être ensemble…

Entre autres thèmes, nous réfléchirons selon les axes suivants :

  • La communion comme partage d’un bien
  • La distinction fraternité/amitié
  • "Ils mettaient tout en commun" : Quelles limites ? Quelles sont les joies et les épreuve de la communion fraternelle ?

2. « La Bible : le livre de tous les charismes »

Frère Diego 100 par 100 Frère Diego

Né en Argentine dans une famille catholique pratiquante, c’est au contact de Point Cœur que Frère Diego a découvert la congrégation. D’un naturel bon vivant, il aimait aller passer quelques jours à la Casa Padre Lamy pour se ressourcer. Il a ainsi collaboré à la création du mouvement scout de la Juventud Lamysta.
C’est en 2002 qu’il postule comme frère, et suit son noviciat à Ourscamp.
Il a également suivi un cursus de philosophie et théologie à Saint-Jodard, avec les frères de Saint Jean.
C’est avec joie qu’il reçoit sa mission auprès des jeunes : les camps-ski, les pélés, les week-ends jeunes et encadrement des petits lors des retraites familles.

La lectio divina est une manière de lire la Bible, une lecture méditative faite dans la foi, qui nourrit notre prière, et nous ouvre à l’Esprit Saint.
C’est Dieu qui actualise sa Parole aujourd’hui dans la vie du croyant. Il s’agit d’apprendre à écouter la Parole de Dieu qui s’accomplit en Jésus-Christ. Elle nous permet de découvrir nos charisme

3. « L’adorer pour rayonner »

Père Eric 100 par 115 Père Éric de Thézy

La vocation de Père Éric a mûri au lycée, au sein d’un groupe d’amis. C’est après deux années d’études supérieures qu’il entra à l’abbaye, notamment pour partager la vie de prière et la vie fraternelle dont il avait été témoin en tant que voisin d’Ourscamp.
Ses vœux prononcés en 1981, il a été ordonné prêtre 8 ans plus tard. Dans le cadre
de sa formation philosophique et théologique, il a passé 6 ans à Rome, dont une année à l’Institut Jean-Paul II pour la famille.
Attentif aux familles et motivé par l’évangélisation de rue, il est actuellement prieur de l’Abbaye.

Pendant cette heure, nous vous proposerons d’abord une introduction pour présenter l’adoration eucharistique.
Puis nous prendrons un temps d’adoration animé en préservant des plages de silence.
Enfin nous répondrons à vos questions à propos des difficultés rencontrées.

4. « Les appels de Dieu pour développer sa personnalité »

Frère Christophe Myriam 100 par 100 Frère Christophe-Marie

Après des études à l’ENS, Frère Christophe-Marie part en mission en Argentine dans l’œuvre Point Cœur. Il y fait l’expérience du don désintéressé qui puise sa source dans une vie de prière authentique, ce qui le conduit à s’engager dans la communauté des Serviteurs de Jésus et de Marie, qu’il voit comme une vie à la fois donnée et reçue de Dieu au service de la jeunesse. Il y rentre en 1999 et prononce ses vœux perpétuels en 2006.

Après trois années basé au Prieuré d’Ottmarsheim, où il s’est consacré à sa formation à Fribourg en Suisse il revient à Ourscamp pour occupe la place de frère hôtelier aidé de frère Diego, de frère Jean-Pierre et de frère Dominique.

Il s’occupe également de l’œuvre de jeunesse de Noyon, le CLÉO, qui réunit des jeunes de 8 à 14 ans tous les mercredis de l’année : « ici on joue, ici on prie ! ».
Frère Christophe-Marie gère également avec joie le rucher de l’abbaye, une mission proche de la nature, et invite qui veut à participer ) ces travaux dans le cadre des week-ends Apicolo-spi.
Il est aussi accompagnateur d’une équipe Notre-Dame et intervient dans différents lycées sur Compiègne et Senlis.

Provocation, vocation, convocation. Je donnerai mon témoignage pour expliquer comment je suis passé de l’athéisme à la foi puis à la consécration. Nous en profiterons pour réfléchir sur le discernement des appels de Dieu au quotidien et d’une vocation sur le long terme. Pourquoi encore aujourd’hui cela a du sens de tout quitter pour Dieu
Une deuxième partie sera consacrée aux questions et aux échanges.

5. « L’oraison pour être grand à l’intérieur »

fr Nicolas Joseph 100 par 100 Frère Nicolas-Joseph, ocd

Carme déchaux, il est actuellement au Couvent de Paris. À l’école de sainte Thérèse d’Avila, la vie de frère Nicolas-Joseph est centrée sur la prière pour l’Église et le monde, vécue en communauté : 2 heures d’oraison chaque jour sont les marques de fabrique du Carmel.
L’oraison est un commerce d’amitié avec Dieu qui est Amour. Cette relation se vit par Jésus Christ, le verbe créateur, qui nous transforme en homme et en femme nouveaux. Nous participons, par l’oraison, à la création d’un monde nouveau avec Dieu en réalisant le double commandement qui est d’aimer Dieu et d’aimer son prochain.

Nous verrons, avec l’aide des saints du Carmel, comment déployer cette transformation de notre être dans le monde pour vivre une relation nouvelle avec notre prochain.

6. « L’attention au pauvre : découvrir les talents cachés »

Spi6 Michèle Paillaud 100 par 100 Michèle Paillaud

« N’ayez pas peur d’aller, et de porter le Christ en tout milieu, jusqu’aux périphéries existentielles, également à celui qui semble plus loin, plus indifférent ». Par cette interpellation adressée aux catholiques du monde entier, le pape François pointe le cœur même de notre foi, une foi au Christ vivant qui doit être en mesure de transformer la société. (Pape François)

Depuis une trentaine d’années, elle partage sa vie avec des personnes porteuses d’un handicap mental dans une communauté de l’Arche de Jean Vanier. Dans une société qui nous appelle à être compétent et toujours plus performant, devenir l’ami du pauvre est une source qui peut être source de vie pour chacun de nous et qui transforment notre cœur.

Dans ce partage, Michèle Paillaud vous partagera son expérience de vie près de personnes différentes qui l’appellent chaque jour à répondre à cette question : Est-ce que tu m’aimes ? Veux-tu devenir mon ami ?

Suite à des études dans un milieu agricole et une expérience de 2 ans comme volontaire en terre Africaine, elle a entendu l’appel de Jésus à venir vivre dans une communauté de l’Arche.

7. « L’accompagnement spirituel pour découvrir le trésor enfoui en soi »

Claude Bauer 100 par 109 Claude Bauer

Il a 58 ans et a passé plus de 20 ans en entreprise.
Son « sacré chemin » l’a mené au centre spirituel de Loisy qu’il anime et où il s’investit comme accompagnateur selon l’expérience des Exercices Spirituels de St Ignace.

Partant de vos questions et de vos pratiques d’accompagnement (un échange en profondeur avec un ami, un prêtre, la confession, un « coach » ou son boss en milieu professionnel), nous explorerons comment l’accompagnement proprement spirituel peut être un moyen d’unification de sa vie, comment ses désirs les plus profonds peuvent révéler l’appel du Christ à le suivre « davantage ».
L’accompagnement spirituel est un moyen au service de la croissance humaine et spirituelle.

8. « Que nous dit la vie des saints »

Spi8 Père Alexandre 100 par 128 Père Alexandre Hurand

Né en 1972, diplômé de l’ESCP et titulaire d’une maîtrise d’histoire, Père Alexandre Hurand a été ordonné prêtre pour le diocèse de Beauvais en 2004.
En même temps que ses premiers ministères comme vicaire à Senlis puis Compiègne, il a eu la chance de travailler la Parole de Dieu en effectuant un master d’exégèse à l’Institut Catholique de Paris.
Depuis 2011, il est curé de paroisse à Beauvais Nord, aumônier scout et aumônier d’étudiants à l’Institut Lasalle.

L’Eglise catholique s’appuie sur l’intercession de milliers de saints et de saintes connus ou inconnus. Chacun d’eux, par sa vie donnée à la suite du Christ, nous propose un visage qui reflète l’oeuvre de Dieu. Prenons le temps de regarder ces charismes si variés qui nous invitent à découvrir en nous un appel ou un talent.

9. « Protéger les vies fragiles au milieu des tempêtes »

Spi10 B et <span class="caps">JP</span> Torcq 100 par 130 Jean-Pierre et Bénédicte Torcq

Nous sommes nés dans des familles enracinées dans la foi catholique et ouvertes aux services . Nous avions le terreau pour poursuivre cette route .
Jean-Pierre et Bénédicte Torcq ont accueilli 5 enfants faits maison et 2 du cœur qui ont leurs spécificités. Ces derniers nous ont boostés à la découverte des richesses de la personne handicapée dans l’esprit de l’Arche de Jean Vanier et ouvert les yeux sur les enfants abandonnés.
Nous nous sommes enrichis du souffle du concile, de l’œcuménisme , de la richesse des communautés nouvelles, de notre passage dans diverses paroisses et au sein de mouvements et services d’église.
Nous avons répondu , à l’appel au diaconat avec pour mission les familles ayant des fragilités. Nous sommes engagés dans les communautés Foi et Lumière , la catéchèse spécialisée et un groupe de marche de personnes autistes.

Nous témoignerons de la manière dont la Parole, la prière, l ‘eucharistie nous ont envoyés et soutenus dans le service du frère démuni et ce que nous en avons reçus , quel équilibre nous avons trouvé dans l’action et la contemplation.
Nous aurons un temps d’échange, et tacherons de répondre à vos attentes.