Descriptif des plénières du Forum « Tu peux le faire !! »

Forum des Jeunes Professionnels - Du 13 au 15 avril 2018 à l’Abbaye pour les 23-35 ans

Le Forum Jeunes Pros propose à ses participants de vivre quatre plénières, et une dizaine d’ateliers spi avec des intervenants très compétents dans leur domaine.

Sous forme d’enseignement puis de questions, elles offrent la possibilité d’approfondir des sujets qui sont en prise directe avec la vie de jeune pro.


Des plénières de qualité :

Première plénière : « Avec Dieu c’est possible ! »


Spi8 Père Alexandre 100 par 128 Père Alexandre Hurand

Né en 1972, diplômé de l’ESCP et titulaire d’une maîtrise d’histoire, Père Alexandre Hurand a été ordonné prêtre pour le diocèse de Beauvais en 2004.
En même temps que ses premiers ministères comme vicaire à Senlis puis Compiègne, il a eu la chance de travailler la Parole de Dieu en effectuant un master d’exégèse à l’Institut Catholique de Paris.
Depuis 2011, il est curé de paroisse à Beauvais Nord, aumônier scout et aumônier d’étudiants à l’Institut Lasalle.

Description de la première plénière : « Avec Dieu c’est possible ! »
« Tu peux le faire »… Dans la longue histoire de la Bible, Dieu ne parle pas tout à fait de cette manière-là, mais souvent c’est bien ce qu’il propose à ceux qu’il appelle. Au delà de leurs limites, de leurs faiblesses ou même de leurs casseroles, Dieu accompagne et transforme de l’intérieur les grands personnages de notre histoire sainte : Moïse, Ruth, David, les prophètes Elie et Jérémie ou encore Zachée, la Samaritaine et Pierre…

Au travers de ces 8 personnages de l’Ancien et du Nouveau Testament, nous regarderons comment Dieu fait bouger les lignes. Ces gens qu’il appelle vont réussir dans leur mission et devenir témoins de la grandeur de Dieu… dans leur petitesse. C’est consolant, encourageant, plein d’espérance non seulement dans l’histoire du passé mais aussi pour chacun de nous aujourd’hui !


Deuxième plénière : « Qu’est-ce que l’Estime de soi ? »,
Troisième plénière : « Comment développer l’Estime de soi ? »


Maelle Challan Belval 110 par 120 Maëlle Challan-Belval

Maëlle Challan Belval est conseillère conjugale et formatrice depuis 15 ans.
Elle a travaillé aux Pays-Bas, au Congo-Kinshasa et en Inde.
Passionnée par la thématique de l’Estime de soi, elle la décline pour tous les âges sous la forme de conférences, de sessions mais aussi d’outils pédagogiques pour les médecins, éducateurs, psychologues, conseillers de réinsertion…
Actuellement, elle travaille particulièrement dans le champ de l’Éducation affective, relationnelle et sexuelle, au sein de Comitys, organisme de formation qu’elle a créé en 2012 et qui rencontre des milliers de jeunes et professionnels chaque année.

Son activité consiste à :

  • Former des professionnels
  • Faire réfléchir des collégiens – lycéens – étudiants
  • Accompagner des personnes et des couples
  • Outiller les adultes par le site de ressources www.comitys.com

Description des deuxième et troisième plénières : « Comment nourrir l’estime de soi ? »

« Osez vous affirmer », « soyez vous ! » : l’estime de soi envahit les colonnes des magazines. Les managers et les pédagogues ne s’y trompent pas : ils courtisent l’estime de soi. En effet, une saine estime de soi permet la créativité, les choix libres, l’audace. Elle constitue un moteur pour désirer apprendre, oser entreprendre, s’engager et persévérer. En revanche, une estime de soi blessée ouvre la voie au découragement, à la crainte de l’autre, à l’évitement des conflits, au rejet de la nouveauté.

  • Mais qu’est-ce que l’Estime de soi ? Une réalité profonde ou une opportunité marketing ?
  • Est-ce que l’Estime de soi et la confiance en soi sont la même chose ?
  • Comment nourrir l’Estime de soi ?
  • En quoi peut-elle être un facteur contribuant à l’équilibre de vie ?

Quatrième plénière : « Acquérir la maturité pour vaincre nos peurs »

Père Pierre Marie 100 par 100 Père Pierre-Marie Castaignos : Après avoir travaillé 3 ans dans un cabinet d’audit américain, Père Pierre-Marie entre en 1987 comme postulant dans la Congrégation des Serviteurs de Jésus et de Marie. Ce fût alors le moment de retourner sur les bancs de l’école pour un cursus de philosophie, à l’IPC, période de formation importante où il forge sa propre réflexion qui le conduira plus tard dans sa mission auprès des jeunes.

Ordonné prêtre en 1995, En 1991 il est envoyé au séminaire diocésain de Paraná (Argentine) et s’implique notamment dans la fondation de l’œuvre Points Cœurs et de la Congrégation dans ce pays. Il a également été très marqué par sa mission de visiteur puis d’aumônier de prison d’hommes et de femmes.

De retour en France en 2001, il est élu supérieur général de la Congrégation, et devient prieur de l’Abbaye d’Ourscamp jusqu’en 2008, où il part pour Ottmarsheim, notre maison d’Alasace. De 2009 à 2012, il est aumônier des étudiants et des jeunes professionnels, et de la coordination nationale des jeunes professionnels au service du diocèse de Belfort-Montbéliard.

En 2012 il revient à l’abbaye d’Ourscamp s’investit dans les prédications de retraites à l’adresse des jeunes professionnels, des fiancés, des couples et des familles. En 2013 il fonde le groupe des Jeunes Pros à Compiègne.
Il se met au service des préparations au mariage. Cela l’a amené à écrire « se marier et durer » (Éditions Salvator) rassemblant ses nombreuses expériences d’accompagnement de fiancés.

Description de la quatrième plénière : « Acquérir la maturité pour vaincre nos peurs »
Bien souvent nous nous mettons des freins à telle décision car nos émotions, notre sensibilité nous submergent. D’autres fois nous sommes impulsifs et sur un coup de tête ou de cœur nous nous engageons dans une direction improbable.
La maturité permet de savoir ce qu’on peut faire, quand on peut le faire et avec qui et quelles conséquences. Cette maturité nous fait prendre une juste distance avec les émotions et nous apprend que la prudence n’est pas d’appuyer sur le frein. Cette maturité humaine et spirituelle nous enseigne à accomplir nos projets dans la confiance en Dieu sans qui rien n’est possible.
Comment harmoniser la tête et le cœur, un choix rationnel tout en laissant la place à l’intuition et la spontanéité ? Quels sont les critères qui nous permettent d’avancer en maturité et d’entrer ainsi dans l’âge adulte humainement et spirituellement ? Bref comment avancer dans l’espérance ?