Descriptif des plénières et des ateliers du Forum « Mon ambition : réussir et faire réussir » - Portrait des intervenants

Forum des Jeunes Professionnels - Du 17 au 19 mai 2019 à l’Abbaye pour les 23-35 ans

Le Forum Jeunes Pros propose à ses participants de vivre quatre plénières, et deux ateliers (pro et spi) vous vous guider dans le vaste de thème de l’ambition avec des intervenants très compétents dans leur domaine.

Sous forme d’enseignement puis de questions, elles offrent la possibilité d’approfondir des sujets qui sont en prise directe avec la vie de jeune pro.


Des plénières de qualité :

Première plénière : Présentation du forum et Ciné-débat

Animé par Père Alexandre Hurand

Après avoir visionné la deuxième partie d’un film français récent (surprise !), nous regarderons ensemble comment le personnage principal fait grandir l’ambition de tous ceux qu’il croise, alors même qu’il pense ne servir que sa propre ambition…

Deuxième plénière : « l’Ambition ; et si l’amour de soi permettait d’impacter les autres ? »

Par Artus de Longuemar

L’ambition est une question personnelle, pas toujours évidente à intégrer au travail ou à la vie personnelle, et soulève beaucoup de questions :

  • En quoi consiste concrètement l’ambition au travail ? Quelle différence y a-t-il entre l’ambition pour soi et l’ambition pour l’autre ?
  • Comment prendre soin de ma carrière, de mes envies, tout en respectant celles des autres ?
  • Comment combiner le temps pour moi avec l’énergie pour mes proches ? Quelles limites à mon ambition ?
  • Est-ce que l’ambition est obligatoire pour obtenir le respect des managers ?
  • Quel lien entre mon ambition et mes besoins financiers. Y a-t-il un lien entre l’ambition et l’enrichissement financier ? etc.

Cette plénière sera illustrée d’histoires concrètes tirées de l’expérience salariale et entrepreneuriale de l’intervenant.

Troisième plénière : « Acquérir la maturité pour vaincre nos peurs »

Conversation entre le Père Alexandre, Artus et l’auditoire.

Qu’est-ce qui fait peur à ceux de votre génération ? Qu’est-ce qui les enthousiasme ? Dans le cas d’une promotion professionnelle : comment gérer le pro et le perso impactés ? En quoi l’ambition est une thématique qui traverse tout style de métiers ?

Quatrième plénière : « Aime et fais ce que tu veux » mais « Deviens ce que tu es »

Par Dominique Bernard

Pour reprendre une formule du Pape François, l’acte d’éduquer est « un Acte d’Amour », un accompagnement tout à la fois bienveillant et exigeant de la personne avec pour objectif que chacun puisse apprendre à mieux se connaître et à accomplir ce pourquoi il est fait.
Parvenir à susciter le désir de réussite chez les jeunes, telle est la mission confiée à un chef d’établissement : il faut à la fois les accompagner dans leur cheminement scolaire avec exigence, tout en veillant à ce que leur personnalité se développe harmonieusement, en respectant la particularité de chacun, de manière bienveillante.

Ayant ainsi leur vécu leur propre parcours, les jeunes pourront ensuite à leur tour « Réussir et Faire Réussir » ceux qu’ils auront la mission d’accompagner dans le cadre de leurs fonctions professionnelles.


Des ateliers pour approfondir :

Atelier pro : Servir mon ambition dès aujourd’hui qu’est-ce que cela veut dire concrètement ?

Par Artus de Longuemar

Les participants seront d’abord amenés à définir leur propre ambition, puis réfléchiront à sa mise en œuvre concrète dans le quotidien pro et perso : une fois que je comprends ma définition de l‘ambition, comment puis-je l’appliquer à mon quotidien, quelles premières actions puis-je mettre en place pour me donner les moyens de mon ambition ?

L’atelier suit une trame qui permet de construire sa réflexion avec le groupe, d’apprendre les uns des autres et de comprendre nos envies, nos craintes, nos atouts…

Atelier spi : Lecture et partage autour de textes de grands auteurs spirituels du XXe siècle (Péguy, Bernanos, Claudel…)

Par le Père Alexandre Hurand

Cheminement à travers des morceaux choisis de la littérature spirituelle française au XXe siècle. Quelques pages de grands auteurs (Maurice Zundel, Bernanos, Claudel, Péguy, Christian de Chergé, Marie Noël, etc…) qui disent l’ambition de Dieu pour l’homme, des mots forts nourris par la foi que nous lirons et partagerons en petits groupes.


Des intervenants qualifiés :

Artus de Longuemar 120 par 120 Artus de Longuemar :

Ingénieur de 31 ans issu de l’Imperial College-SupAéro et titulaire d’un MBA Harvard, Artus est entrepreneur et conférencier professionnel dédié au leadership et à l’épanouissement. Il croit en l’importance du travail sur soi pour impacter les autres et le monde. L’ambition pour soi et l’autre est une question qu’il travaille depuis 10 ans, avec, par exemple, son élection en 2018 comme administrateur du « Lab RH » (350 startups & 40 grandes entreprises), l’introduction d’une culture de “manager coach” chez Airbus ou encore la création d’ateliers neuroscience. Son format d’intervention est participatif et se focalise sur la mise en œuvre concrète au quotidien.

En 2018, cette énergie l’a aussi amené à gravir le Mont Blanc et à « mentorer » des volontaires en mission humanitaires complexes (pays en guerre, quartiers difficiles,…).

Spi8 Père Alexandre 100 par 128 Père Alexandre Hurand

Né en 1972, diplômé de l’ESCP et titulaire d’une maîtrise d’histoire, Père Alexandre Hurand a été ordonné prêtre pour le diocèse de Beauvais en 2004.
En même temps que ses premiers ministères comme vicaire à Senlis puis Compiègne, il a eu la chance de travailler la Parole de Dieu en effectuant un master d’exégèse à l’Institut Catholique de Paris.
Après avoir été le curé de paroisse à Beauvais Nord, aumônier scout et aumônier d’étudiants à l’Institut Lasalle, il est actuellement curé de la paroisse de Pont Sainte Maxence.

Dominique Bernard 110 par 135 Dominique Bernard

Chef d’établissement de l’Institut Saint-Dominique de Mortefontaine (Oise) depuis le 10 juillet 1995, Directeur diocésain de 2004 à 2014, Monsieur Bernard aime se définir par trois devises :

  • la première, de Saint-Augustin : « Aime et fais ce que tu veux »,
  • la seconde qui fut longtemps le maître mot des Sœurs Dominicaines enseignantes de Mortefontaine : « Deviens ce que tu es »,
  • la troisième qui est aujourd’hui proposée par l’Institut Saint-Dominique, à savoir : « Bienveillance, Obéissance et Élégance ».

Fort d’une expérience d’éducateur depuis plus de 40 ans avec pour conviction que l’acte d’éduquer est pour reprendre une formule du Pape François « un Acte d’Amour », un accompagnement tout à la fois bienveillant et exigeant de la personne de l’enfant et de l’adolescent avec pour objectif que chaque jeune puisse apprendre à mieux se connaître et à accomplir ce pourquoi il est fait.
Ce sont ces convictions que je développerai au cours de mon intervention du dimanche 19 mai avec pour thème « Mon ambition : réussir et faire réussir ».

Père Pierre Marie 100 par 100 Père Pierre-Marie Castaignos : Après avoir travaillé 3 ans dans un cabinet d’audit américain, Père Pierre-Marie entre en 1987 comme postulant dans la Congrégation des Serviteurs de Jésus et de Marie. Ce fût alors le moment de retourner sur les bancs de l’école pour un cursus de philosophie, à l’IPC, période de formation importante où il forge sa propre réflexion qui le conduira plus tard dans sa mission auprès des jeunes.

Ordonné prêtre en 1995, En 1991 il est envoyé au séminaire diocésain de Paraná (Argentine) et s’implique notamment dans la fondation de l’œuvre Points Cœurs et de la Congrégation dans ce pays. Il a également été très marqué par sa mission de visiteur puis d’aumônier de prison d’hommes et de femmes.

De retour en France en 2001, il est élu supérieur général de la Congrégation, et devient prieur de l’Abbaye d’Ourscamp jusqu’en 2008, où il part pour Ottmarsheim, notre maison d’Alasace. De 2009 à 2012, il est aumônier des étudiants et des jeunes professionnels, et de la coordination nationale des jeunes professionnels au service du diocèse de Belfort-Montbéliard.

En 2012 il revient à l’abbaye d’Ourscamp s’investit dans les prédications de retraites à l’adresse des jeunes professionnels, des fiancés, des couples et des familles. En 2013 il fonde le groupe des Jeunes Pros à Compiègne.
Il se met au service des préparations au mariage. Cela l’a amené à écrire « se marier et durer » (Éditions Salvator) rassemblant ses nombreuses expériences d’accompagnement de fiancés.