Chronique d’Ourscamp - Janvier à juin 2021

Nouvelles des Serviteurs de Jésus et de Marie

L’événement majeur des six derniers mois, aura été, à la mi-janvier, la célébration du chapitre général maintes fois reporté. Notre évêque a présidé la journée des élections : Père Éric est le nouveau supérieur général, Père Stéphane, Père Maximilien-Marie et Frère Raphaël les conseillers.


Décision fut prise de reconstruire l’aile incendiée de Lorraine mais sans la toiture afin d’y édifier une hôtellerie aux normes avec une chapelle d’hiver. Père Pierre-Marie chapeautera les travaux.
Pour l’heure, l’oratoire du premier étant toujours en travaux, nous utilisons la chapelle-infirmerie pour tous les offices.

Michaël, notre postulant

Une lumière dans ces longs mois d’hiver : la communauté compte un membre de plus car le 25 mars, Michaël est rentré au postulat.

Le troisième confinement aura eu des répercussions inévitables sur la liturgie et les habitudes de la maison (pas de chocolat chaud à Noël et à Pâques, et présence de Père Guy pour la grande semaine sainte depuis un bon nombre d’années), sur les apostolats (camps-ados et retraites annulés ; remises à plus tard les missions d’évangélisation de Frère Jean-Pierre…), sur l’accueil mais aussi sur notre vie communautaire : nous mangeons désormais dans le réfectoire Paul Biver plus vaste.

Le Covid marque en effet les esprits comme jadis une affaire célèbre. Mais rien d’aussi extrême qu’Un dîner en famille de Caran-d’Ache : “- Surtout n’en parlons pas !” Cette discussion animée sur la vaccination marque souvent la fin de nos récréations ; nous savons qu’il est temps d’aller chanter Complies ! Il a fallu recourir à des technologies pour lesquelles certains frères sont plus ad hoc que d’autres : parloirs, préparations-mariage, réunions, sessions de formation ou retraite se font en visioconférence.

Le groupe de louange Pape François se retrouve par téléphone : Dominique y est fidèle. Mais peu à peu, après avoir déposé une demande d’autorisation à la préfecture, nous avons recommencé d’accueillir des hôtes : il faut s’asseoir à la même table durant tout le séjour, laisser son nom au cas où.

Noël a été endeuillé par le décès de Madame Pied, la maman de Frère Sébastien, qui était très impliquée dans la halte spirituelle des femmes.

OUR1 Anniversaire P Bernard 300 par 200 La vieillesse est parfois mal perçue en occident, sauf pour les ecclésiastiques et les militaires fort heureusement. C’est ainsi que Père Bernard a fêté ses 80 ans en mai, entouré d’amis des frères de et quelques amis dans un ambiance joyeuse. Avec son humour habituel, il a déclaré lors des grâces ne pas être certain que tous soient au rendez-vous dans dix ans…

Pour sa part, Frère Gérard a subi une intervention en mars. Depuis mi-avril, nous accueillons pour un temps indéterminé, une famille syrienne d’Alep qui s’est expatriée afin de pouvoir vivre sa foi chrétienne.

En juin, Frère Gustavo a prononcé ses vœux perpétuels. Il devait les faire en mai dans son pays natal mais les frontières sont encore fermées : un tien vaut mieux…

Frère JeanPaul ayant réussi son examen de français, a obtenu sa carte de séjour : il en a pris pour dix ans !

Samuel s’occupe comme une mère de notre ânesse Chocolate qui s’est gravement coupé l’oreille avec un barbelé : c’est le mal des maux, dirait notre père François, que de trouver l’herbe du champ voisin plus appétissante que la nôtre.

Frère Jean-Gabriel


Cliquez pour lire des nouvelles de nos autres maisons :

Pour faire un don à la Communauté, nous vous remercions de suivre ce lien.



Galerie photos

Portfolio

  • Père Stéphane conseiller
  • Père Maximilien-Marie, conseiller
  • Père Eric, notre Supérieur Général
  • Père Raphaël Conseiller et vicaire général
  • Messe avec Monseigneur Jacques Benoît-Gonnin
  • Anniversaire de Père Bernard
  • Week-end familles pour préparer Pâques
  • Restauration calvaire avec patonage
  • Michaël entrant au postulat
  • Dominique et Frère Gustavo