Chronique d’Ourscamp - Juillet à décembre 2020

Nouvelles des Serviteurs de Jésus et de Marie

Quelques faits glanés de-ci de-là au long des six derniers mois : la fin du confinement aura été marquée par l’accident de notre prieur qui a dégringolé d’une échelle dans les ateliers, se cassant la rotule. “On” a quand même souligné qu’il y avait toujours un frère argentin à proximité quand il se cassait une jambe… Fatalisme ?
Nonobstant, la communauté s’est occidentalisée un peu plus avec l’arrivée en septembre d’un second frère argentin. Il parle bien français puisqu’il s’agit de Frère Jean-Paul arrivé en France depuis six ans et qui vient d’Alsace. Il partage la responsabilité de l’hôtellerie avec Père Pierre-Marie.


Cette dimension de l’accueil spirituel à l’abbaye n’est pas une sinécure et quoique la crise sanitaire n’ait pas été sans retentissement (tel établissement qui venait depuis vingt ans a renoncé à venir en septembre ; idem pour les scouts), elle reprend son cours : hôtes individuels venus se ressourcer, étudier ; groupes… Que ce soit avec nos propres retraites organisées : discernement et préparation au mariage, Apicolo, Estivales de juillet ou en tant que simple maison d’accueil comme pour la grande session des familles organisée par les Jésuites en août dernier.

Notons l’héritage du dernier confinement : des formations ou des préparations au mariage peuvent se suivre en visioconférence.

Les mois d’été sont à l’ordinaire assez creux à cause des absences de frères : temps en famille, retraite individuelle, pèlerinage des Jeunes pros à Assise ou mission de plages d’Anuncio…

La mi-août reste traditionnellement marquée par la retraite de consécration mariale et le pèlerinage des gens du voyage, venus là aussi moins nombreux cette année.

Fin août, avant la reprise de l’année scolaire, nous avons passé plusieurs jours à Notre-Dame du Laus y retrouvant les frères qui étaient déjà sur place pour le Festival marial. Temps fraternel priant et récréatif. Un aphorisme de ce pays (et un défi à relever pour nous) : “Ce n’est pas qu’elle soit méchante mais pour elle, le bien et le mal, c’est pareil.” (J. Giono à propos de la Durance).

Nous demeurerons impressionnés de constater combien la Sainte Vierge use de la même simplicité et de la même pédagogie envers Benoîte Rancurel, la voyante, comme avec Édouard Lamy. Comme disait notre vieux Père Jean : “La Sainte Vierge, elle se ré- pète bien un peu ?”

Les activités ont repris leurs cours selon les dons, capacités et obédiences de chacun. En paroisse, il faut "rattraper" les communions, confirmations (l’évêque est venu confirmer à Noyon) et professions de foi du mois de mai. Accompagnement divers, confessions, préparations, prédications, administration, maintenance, groupe de prière du Rosaire, du Pape François ou d’étude, oblats, patronage Cléo maintenant à Noyon, CHI (hôpital psychiatrique dont Père Stéphane-Marie est l’aumônier), Familles du Père Lamy, Secours catholique, évangélisation de rue.
Certains frères suivent des formations : Talenthéo ; judaïsme ; communication non violente ; mooc…

Abbaye 25<sup class="typo_exposants">e</sup> anniversaire sacerdoce PPM 300 par 200

En vue du chapitre général prochain qui, s’il plaît à Dieu et aux gouvernements respectifs, se tiendra en janvier, nous nous faisons aider par un coach.

En octobre, nous avons fêté le jubilé sacerdotal de Père Pierre-Marie qui a réuni ses proches pour l’occasion. Le dernier samedi du même mois, la journée de la Vie religieuse a eu lieu dans nos murs, notre évêque étant présent.

Pendant ces mois de novembre et décembre, l’abbaye accueille une dizaine d’hommes - certains sont en télétravail - qui sont venus se confiner ici avec nous, joignant à l’utile le Nécessaire.

Frère Jean-Gabriel


Cliquez pour lire des nouvelles de nos autres maisons :

Pour faire un don à la Communauté, nous vous remercions de suivre ce lien.



Galerie photos

Portfolio

  • Sortie communautaire à Notre-Dame du Laus
  • Sortie communautaire : devant la cathédrale d'Embrun
  • 25e anniversaire sacerdoce Père Pierre-Marie
  • Avec les confinés de l'Abbaye
  • Avec les confinés de l'Abbaye