Chronique d’Ourscamp - Janvier à juillet 2017

Nouvelles des Serviteurs de Jésus et de Marie

400 ans ! Il y a quatre siècles que Saint Vincent de Paul a reçu du Seigneur l’intuition de se livrer avec une nouvelle ferveur au service des âmes spécialement des pauvres, et de former des prêtres pour cela.
Ce qui nous a amenés à faire un pèlerinage en communauté et avec des familles à Folleville, à quelques dizaines de kilomètres d’Ourscamp.


75 ans ! C’est le nombre de bougies souffles par fr. Gérard-Marie cette année ! Pour l’occasion, le lundi de Pâques nous avons invité une quarantaine de personnes : famille, amis, et ses « disciples du rosaire ». Le secret bien gardé a valu une belle surprise à notre frère !

25 ans déjà que le Père André Stoecklin, l’un des piliers fondateurs de notre Congrégation, nous a quittés. À cette occasion, il nous a semblé important de faire mémoire de notre père en invitant le 15 janvier des personnes qui l’ont connu et qui ont pu témoigner.

8 ans, c’est le temps que fr. Christophe-Marie est resté à Ourscamp pour assurer la charge d’hôtelier, et bien d’autres missions. Le voilà maintenant destiné à rejoindre notre communauté d’Argentine, en octobre.
Grâce lui soit rendue pour tout le travail accompli pour l’accueil et la mission !

P. Pierre-Marie s’est spécialisé ces dernières année dans l’accompagnement des couples. Pour se perfectionner, il suit cette année une formation de thérapeute de couples où la doctrine chrétienne du mariage n’est pas forcément au centre ! Il s’y retrouve dans le savoir-faire nécessaire pour mener à bien des entretiens.

Dammartin-en-Goële est tristement connue pour être la dernière étape des frères K. Cette ville compte cette année avec une présence plus heureuse, celle de notre frère argentin, Diego, appelé à être aumônier des scouts de France de cette ville. Il prend sa nouvelle mission très à cœur au point que si vous le voyez planter une tente dans le jardin de l’abbaye,
ne vous étonnez pas, c’est sa « résidence » secondaire.

Fr. Sébastien-Marie, dans son année de postnoviciat, est accompagné par P. Maximilien-Marie pour sa formation et dans certains apostolats : animation au Cléo, mission d’évangélisation en lycées et dans la rue, accompagnement de la frat (un groupe de jeunes proche de l’abbaye) avec fr. Diego, et le projet d’un groupe de pop-louange avec des membres de la frat et deux frères de saint Jean.
P. Maximilien-Marie a en outre été appelé à être aumônier du lycée général et professionnel de PontSainte-Maxence et du lycée Sévigné à Compiègne, après le décès du Père Maroun.

Fr. Jean-Pierre fait la une ! Il est très connu dans les milieux d’évangélisation de rue et de plage avec Anuncio et Aïn Karem, ce qui lui vaut parfois d’apparaître dans certains journaux. Il revient toujours enthousiaste comme les disciples : « Seigneur, les démons mêmes nous sont soumis en ton nom ».

La décoration de nos autels gagne en symbolique grâce à Samuel, aidé de Françoise, une amie de la communauté. Les compositions plastiques et flrales suivent les temps liturgiques.
Celle de la résurrection a été très appréciée en raison de sa simplicité et de sa signifiation théologique : la croix fait face au tombeau vide.

P. Stéphane-Marie a reçu comme nouvelle mission d’accompagner la congrégation de Notre Dame de l’Espérance, congrégation qui permet aux hommes de petite santé physique ou psychologique de devenir moines à part entière. Il visite régulièrement ses nombreux prieurés et fait partie du conseil.

P. Guy-Marie organise depuis quelques années des concerts de qualité dans sa paroisse qui affichent complets à chaque fois.

P. Bernard s’occupe de nos animaux. À tel point qu’il a construit pour le chat deux niches, l’une avec le chauffage central et l’autre avec une terrasse !

Au cours de ce semestre, P. Éric a travaillé plus particulièrement le thème du dialogue avec différents groupes de familles proches de la communauté. Comme le dit magnifiquement le pape François dans Amoris Laetitia : « le dialogue rend la famille tellement plus heureuse ! »

Dominique trouve son rythme en aidant maintenant P. Bernard dans l’entretien de la chaudière à miscantus, et fr. Gérard-Marie dans la charge de réfectorier.



Abbaye d’Ourscamp - Tél. : 03 44 75 72 00
10, place saint Éloi - 60 138 Chiry-Ourscamp
Courriel : abbaye.ourscamp@wanadoo.fr

Cliquez pour lire des nouvelles de nos autres maisons :

Pour faire un don à la Communauté, nous vous remercions de suivre ce lien