Chronique d’Ourscamp - Juillet à décembre 2017

Nouvelles des Serviteurs de Jésus et de Marie

L’été toujours le temps de la grande dispersion. La salve est ouverte par frère Diego, qui, la fin du mois de juin venue, se fait « lanceur de goums », ces randonnées « ascétiques et mystiques » sur les Causses. Notre frère se réjouit de pouvoir y être accompagné par Père Raphaël.


Courant novembre, les lanceurs de toutes générations ont élu Ourscamp pour y célébrer leur assemblée générale. Il semble qu’il n’y ait pas que du riz et de l’eau à leur table !
Moins sportif… le pèlerinage à Lourdes début juillet pour Dominique, Père Guy et Frère Gérard, qui s’y rend désormais comme malade. Notre frère, malgré sa santé bien éprouvée, garde le sourire et reste vent debout, grand pourvoyeur de chapelets pour les jeunes qui viennent nous visiter, et visiteur des maisons de retraite de Noyon.

Puis vient aussi le camp du Cléo (patronage) en Alsace, sous la houlette de Frère Christophe, de Frère Sébastien-Marie et de Père Maximilien-Marie. Frère Charles nous accueille chaleureusement.
Nous sommes frappés par la qualité des temps de prière, profonds et sincères, même si l’entente entre jeunes très différents est parfois difficile.
À la rentrée, Père Maximilien-Marie prendra la responsabilité du patronage assisté aussi par Samuel nouvellement diplômé du BAFA.

Les Estivales d’Ourscamp – session de chant liturgique et polyphonique, animées entre autres par Père Stéphane-Marie rassemblent une quarantaine de choristes mi-juillet.
Le camp de la Frat a réuni aussi quelques jeunes en juillet à Lourdes. Un esprit de famille se perçoit lors des randonnées, des temps de prière, ou des partages…
Même climat fraternel à la session familles où convergent près de Roanne une vingtaine de familles. Bien des frères d’Alsace et d’Ourscamp sont mobilisés autour de Père Éric, pour animer cette mission, notamment le Frère Diego, Frère Jean Pierre, et notre oblat Samuel. Père Pierre-Marie a donné les enseignements, Père Éric étant aux commandes de la logistique. Il poursuivra cette activité à la rentrée avec l’animation des Familles du Père Lamy, accompagné de Dominique.

Père Éric et Frère Diego ont continué leur périple loin de la Picardie jusqu’à la fin du mois d’août avec la session Assise-Rome pour les célibataires. Le Cluedo Géant et la veillée finale font parler d’eux 4 mois après !
Les jeunes se sont sentis vraiment accompagnés.

Du 16 au 31 août, Père Maximilien et Frère Jean-Paul ont amené dix jeunes au Liban. Séjour tout entier placé sous le signe de la Providence ! La zone où ils devaient réaliser leur mission humanitaire se trouvant en guerre, ils ont du se replier sur un petit village du centre du pays. Les jeunes restent à jamais marqués par la chaleur de l’accueil des petits et des grands et la ferveur de leur foi…
L’été n’est pas que dispersion : tous les frères convergent vers l’abbaye pour le 15 août, fête patronale de notre abbaye. Cette année, nous avons organisé une grande première pour illustrer notre charisme : une retraite mariale, suivie de la consécration à Marie, retraite destinée d’abord aux oblats accompagnés fidèlement par Père Stéphane, mais suivie par une quarantaine de personnes.
Cette année, les gens du voyage ont aussi arrêté leur caravane chez nous. Ils témoignent de leur piété décomplexée et de leur hospitalité lors du barbecue final auquel ils nous invitent.

Autre point de convergence : les vacances communautaires… exercice qui ressemble à la quadrature du cercle pour l’organisateur, en la personne de Père Pierre-Marie pour cette année, tant il faut arriver à satisfaire des aspirations si variées : sport, repos, visites, temps fraternels, farniente… Notre frère s’en tire fort bien, et il obtient l’absolue unanimité lors de la visite des caves de Pomard, suivie de la dégustation !

À la rentrée, Père Guy a repris la charge de sa paroisse. Comme à l’accoutumée, il a béni les cartables le premier dimanche de septembre. Son église de Carlepont est bien souvent comble, et la liturgie est rehaussée par un ensemble de cuivres impressionnant, ainsi que par des servants d’autel en nombre !
Cette année, au milieu de ses nombreuses charges, notre frère trouve le temps de faire privatiser le cinéma de Noyon pour emmener ses paroissiens voir les films édifiants… et les frères s’incrustent bien volontiers ! Mais même si le cinéma s’appelle Paradisio, Père Guy n’a pas jugé bon de prendre sa paire de ciseaux pour couper les scènes de baisers jugés trop ardents…

La rentrée, c’est aussi, la nouvelle configuration de la communauté après le « mercato] d’été » : nous avons accueilli Frère Jean-Gabriel arrivé pour le 15 août d’Argentine. Il visite régulièrement les SDF de Compiègne grâce à l’antenne du Secours Catholique, Café Sourire et ses lectio divina publiques sont très appréciées.

Nous laissons aussi partir le 23 novembre Frère Christophe-Marie pour l’Alsace. Nous lui souhaitons la bénédiction du Seigneur pour sa nouvelle obédience.
Notre ex frère hôtelier a passé le relais à Frère Sébastien-Marie et nous nous sommes répartis ses nombreuses charges.
Père Pierre-Marie assume ainsi le rôle de sous-prieur. Cela ne l’empêche pas d’accompagner les jeunes vers le mariage, et de se former pour cela. Formation laïque où il est confronté aux « nouvelles parentalités », jolie périphrase pour évoquer quelques aberrations de notre temps.
Père Bernard anime désormais les week-ends apiculture et spiritualité. Il s’émerveille de la beauté de la création et de l’ordre qui y règne. Il est aussi fidèle à la librairie qui gagne chaque jour en renom !
Enfin notre frère chauffagiste garde encore bien des secrets indispensables pour avoir une douche chaude. C’est Dominique qui l’aide fidèlement pour l’entretien de la chaudière.
Père Éric lui - dévouement du prieur oblige - brouille les cartes entre vacances et travail… il parsème quelques jours de vacances de-ci de-là mais ne s’éloigne pas plus de 20 km de l’abbaye et revient pour les réunions importantes ! Notre prieur rencontre régulièrement chacun des frères, coordonne apostolats et travaux, anime le groupe pape François qui a trouvé sa formule : louange, enseignement « conect group », et intercession…

Entre deux évangélisations, Frère Jean-Pierre accompagne les mutations de la grande chapelle, déplace les stalles, bétonne le sol…

Rendons grâce à Dieu pour les travaux que sa Providence nous a permis de réaliser et sollicitons-la pour ceux qui restent à venir !
Que notre église puisse abriter de nombreuses vocations qui nous auront rejoints pour louer le Seigneur ! C’est l’intention que nous laissons à votre prière.



Abbaye d’Ourscamp - Tél. : 03 44 75 72 00
10, place saint Éloi - 60 138 Chiry-Ourscamp
Courriel : abbaye.ourscamp@wanadoo.fr

Cliquez pour lire des nouvelles de nos autres maisons :

Pour faire un don à la Communauté, nous vous remercions de suivre ce lien