Chronique de l’Œuvre de jeunesse Notre Dame des Bois - Janvier à juillet 2017

Nouvelles des Serviteurs de Jésus et de Marie

« Y-a les frères aujourd’hui ? » En septembre, cela fera 3 ans que nous entendons presque quotidiennement cette question, manière directe des jeunes de demander si le patronage est ouvert là, maintenant, tout de suite, la présence des frères étant rapidement assimilée à la table de pingpong, au flipper ou au billard.


Leur faire comprendre que fr. Charles, fr. Eduardo et fr. Raphaël, bref, que les frères, ce n’est pas que cela, demande un peu de pédagogie. Et de temps…
Les mercredis et samedis ainsi que tous les jours des vacances, nous répondons oui de grand cœur à cette question. Pour les autres jours, les frères, c’est aussi l’aide aux devoirs, un accueil un peu moins ludique donc.

Dans ce domaine, il suffit de s’en tenir au cahier de texte, quand il est rempli, quand il n’est pas oublié, ou caché. Et puis, les frères, c’est aussi une présence priante au cœur d’un quartier, mais cela, ils le comprennent bien.

Du nouveau au patronage

Avec des grands ados qui renforcent notre équipe d’encadrement.
Ils sont fidèles à venir nous aider pour accompagner les jeunes, apporter leurs talents. Et ils sont nombreux, entre musiciens, artistes, sportifs. On leur doit notamment le lancement
d’un groupe de louange qui vient rehausser nos célébrations, des bricolages et des dessins originaux, ainsi que l’entraînement de notre équipe de foot, le FCNDB (le football club
Notre Dame des Bois), dernier né de notre année apostolique, avec un palmarès déjà bien
rempli : 3 matchs officiels, 3 défaites…
Mais les tenues bleu marial ornées du logo de Notre Dame des Bois avec la devise « le Bien des âmes se fera », les belles complémentarités de jeu qui se mettent en place et l’arrivée de nouveaux joueurs de Roumanie, augurent des lendemains victorieux.

Le centenaire des apparitions de Fatima fut l’occasion d’une école de prière à l’ODJ en lien avec les sœurs de Sélestat. 4 jours pour découvrir le message de prière et de pénitence porté par des saints de leur âge.

Événements à l’ODJ

Randonnée vélo mémorable à l’occasion de notre camp de Pâques : une trentaine de jeunes, harnachés comme jamais, s’enfilant descentes et sentiers de forêts à toute vitesse, les trois frères ne sachant plus trop où donner de la tête ni à quel saint se vouer. Restent les saints anges qui, ici, n’ont jamais de repos. Une vingtaine de kilomètres sur la journée avec une pause prière et pizzeria au milieu : c’était la formule qu’il fallait pour souder et unir les
cœurs. Et avoir l’excuse de la récupération pour être tranquilles le lendemain !

Fin avril, nous participons au mariage de nos amis irakiens Zeyad et Rasha que nous avons accueillis lors de leur arrivée à Mulhouse après qu’ils aient fui les persécutions. Zeyad a partagé notre vie pendant un an et nous sommes heureux de l’entourer en ce jour. Son frère est prêtre à Bagdad et obtient de manière providentielle l’autorisation de venir pour recevoir
les consentements. Nous vivons la fête et les agapes du soir avec beaucoup d’intensité !

Nous organisons en juin une séance cinéma pour les jeunes et les familles proches de l’ODJ avec le film « Le grand miracle », catéchèse sur la messe et ce qui s’y passe dans l’invisible.
Nous louons une salle de cinéma pour l’occasion ; l’accueil bienveillant offre jusqu’à la possibilité d’un débat après le film. Les jeunes font eux-mêmes les questions et les réponses,
ce qui nous change des monologues des avis et catéchèses du patro.

Notre premier camp d’été se prépare pour juillet : nous partirons loin, là où il n’y a ni réseau, ni cartes pokémon, ni têtes brûlées - ces horribles friandises qui rendent la langue bleue - dans la montagne bourbonnaise.
Nous proposerons à nos jeunes de faire vivre la paroisse, de nettoyer un sanctuaire
dédié à Notre Dame et d’investir la base nautique.
Enfin, nous rendons grâces pour les nombreuses personnes qui nous soutiennent de leur amitié, de leur aide matérielle, de leur prière. Ces mois de printemps ont vu éclore de beaux
fruits dans notre mission, en même temps que surgir des épreuves parfois très douloureuses qui ont renforcé nos liens de charité et la conscience de former une authentique communauté
avec nos fidèles.



Œuvre de jeunesse Notre-Dame des Bois - Tél. : 06 45 54 65 23
1, rue de la Wanne 68100 MULHOUSE
Courriel : frere.charles@serviteurs.org

Cliquez pour lire des nouvelles de nos autres maisons :

Pour faire un don à la Communauté, nous vous remercions de suivre ce lien